Mis à jour le Mardi 5 Février 2013 à

Régions > Tournai > Actualité

Beloeil-Grandglise: un chiot de race disparu du jardin

Rédaction en ligne


La petite chienne, trois semaines avant sa disparition.

D.R.

La petite chienne, trois semaines avant sa disparition.

Gaëtan Slongo multiplie, depuis samedi, les démarches… depuis que son jeune chien, un Berger malinois de moins de quatre mois, a disparu de leur jardin. «  Avec ma compagne, nous nous sommes absentés moins d’une heure  », raconte cet habitant de Grandglise (dans l’entité de Beloeil). «  Et à notre retour, le chiot n’était plus là !  » Bizarrement, la clôture qui entoure la propriété était arrachée à hauteur d’homme. « On ignore ce qui s’est passé  », ajoute Gaëtan qui ne veut qu’une seule chose : retrouver son chiot auquel sa compagne et lui sont très attachés. «  On voulait un chien depuis longtemps et on a fini par aller chercher cette petite femelle chez un éleveur de la région bruxelloise. Cela faisait un mois et demi qu’elle était avec nous. Nous y tenons sincèrement  ».

L’habitant de Grandglise n’a cessé, depuis samedi, de multiplier les démarches : «  Auprès des vétérinaires, des sociétés de protection des animaux, des services d’urgence et de police  », confirme Gaëtan Slongo, qui a également lancé un appel sur Facebook. «  Une dame pensait avoir vu le chien à Bernissart ou en tout cas, un chiot qui ressemblait au mien… mais quand j’y suis allé, je ne l’ai pas retrouvé  ».

Gaëtan ne cache pas, depuis samedi, avoir accumulé les kilomètres à la recherche de son petit chien. «  Elle a trois mois et demi. C’est un Berger malinois, roux feu, avec le torse qui tire vers le gris. La photo (NDLR : ci-contre) la montre quelques semaines avant sa disparition. Depuis, elle garde les oreilles bien droites  ».

Des cas de vols dans la région

Pour la retrouver, ses maîtres ont contacté une foule de personnes et passé de nombreuses heures sur la route. Pour l’instant, sans succès !

«  On espère la retrouver… mais on ne sait pas ce qui s’est passé, ce qui ne simplifie pas les recherches  », ajoute Gaëtan Slongo.

Le chiot s’est-il enfui, sans parvenir ensuite à retrouver son chemin ? Ou une personne l’a-t-il volé pour une raison inconnue ? «  Dans mes recherches, des vétérinaires ont, en effet, évoqué la possibilité d’un vol », s’inquiète le jeune homme. «  S’ils existent dans la région, ils concernent plus souvent des races à la mode, comme les chihuahuas par exemple et moins, des Bergers comme le mien  ».

Il n’a d’ailleurs pas signalé le vol de son chien, mais bien sa disparition… même si des cas similaires ont été enregistrés dans la région. «  Tout ce que je souhaite, et ce que ma compagne espère aussi, c’est retrouver notre petite chienne  », ajoute Gaëtan Slongo, qui réitère son appel aux témoins ou à ceux qui la croiseraient dans les prochains jours. «  Elle porte un collier noir en tissu avec des dessins et un collier anti-puces  », confirme le propriétaire. «  Nous serions vraiment reconnaissants de toute l’aide apportée pour retrouver notre petite boule de poils  ».

Tout renseignement utile peut-être communiqué au 0499/32.63.63.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent