Mis à jour le Mercredi 13 Février 2013 à

Actualité > Santé

Epidémie de grippe en Belgique: "Le niveau de très haute intensité est atteint"

Belga

La grippe a atteint le niveau de «très haute intensité», selon les critères approuvés par l’OMS. Il s’agit d’une annonce de l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISP). Le niveau de consultation pour symptôme grippal mesuré cette semaine est le plus élevé de ces cinq dernières années.

La sévérité de l’infection reste cependant modérée.

Selon les médecins Vigie, le nombre de cas de grippe continue à progresser. Entre le 4 février et le 10 février 2013, environ 1.083 Belges sur 100.000 ont consulté leur médecin pour un syndrome grippal, précise l’Institut Scientifique de Santé Publique. Le seuil du niveau de grippe de très haute intensité a donc été atteint.

«Depuis les cinq dernières années, le taux de consultations pour un symptôme grippal n’a jamais été aussi élevé», commente le Dr Fançoise Wuillaume, épidémiologiste à l’ISP. «Mais la sévérité des cas est semblable à l’année dernière, ce qui est considéré comme modéré.»

Cette augmentation se manifeste dans toutes les catégories d’âge mais surtout chez les adultes, précise l’ISP. La grippe touche d’ailleurs la Flandre, la Wallonie et Bruxelles de façon similaire.

L’Institut de Santé publique avait déclaré l’épidémie de grippe au début du mois de janvier. Elle peut durer de huit à douze semaines. Les premiers signes d’alerte sont généralement une hausse brutale de température (38°C ou plus), une toux et un malaise général, pouvant s’accompagner de douleurs musculaires.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent