Mis à jour le Mardi 19 Février 2013 à

Régions > Luxembourg > Sports

Tennis : l'ancienne pro Sophie Cornerotte est étudiante en psycho

Rédaction en ligne

Répertoriée à la 974e place au classement WTA en février 2010, l’Arlonaise (24 ans) a choisi de renoncer au tennis professionnel un an plus tard. « Il était temps d’arrêter », clame-t-elle. Elle a entamé des études en psychologie à Louvain-la-Neuve en septembre 2011. Elle est, aujourd’hui, en 2e baccalauréat. Changement radical de cap.

BL

«  La saison 2010 – ma dernière sur le circuit – n’a pas du tout été facile à gérer. Elle a engendré la réflexion sur la suite à donner à ma carrière… » explique-t-elle dans La Meuse Luxembourg de ce mardi. «  La vie est spéciale en tant que tenniswoman professionnelle. Les hôtels, les avions, les tournois à gauche et à droite et une concurrence incroyable entre les joueuses. Quand tu n’as que le tennis, c’est très difficile à « gérer ». La frustration est grande. J’avais clairement, clairement et clairement besoin d’autre chose. »

Désormais, sa priorité va à ses études. «  Depuis des années, je voulais faire la criminologie. Pour en être, il importe de débuter le droit ou la psychologie avant de bifurquer. Les cours de psycho’ me plaisent tellement que j’ambitionne réaliser un Master. Réaliser des études signifie avoir un objectif concret.  »

Découvrez dans La Meuse Luxembourg de ce mardi une page sur Sophie Cornerotte et Fred Defays, les deux anciens joueurs pros de notre province.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent