Mis à jour le Mercredi 20 Février 2013 à

Actualité > Belgique

7.470 Belges verbalisés en France au carnaval

MBV.

Depuis l’été dernier, les Belges circulant en France peuvent être verbalisés. Et ils sont déjà nombreux à l’avoir déjà été. Depuis le 1er décembre, le même type d’accord est d’application avec les Pays-Bas. Et en novembre prochain, la mesure sera généralisée aux 27 pays européens.


Un P-V français, comme en ont déjà reçu de nombreux conducteurs belges

Un P-V français, comme en ont déjà reçu de nombreux conducteurs belges

Depuis le 30 juin dernier, les Belges en excès de vitesse en France peuvent être verbalisés. Fin juillet, 47.000 conducteurs belges avaient déjà reçu une contravention en provenance de la France. Et ça continue ! Pour la seule semaine du congé de carnaval, du 9 au 16 février dernier, ils sont encore 7.470 à avoir à nouveau été flashés. La plupart d’entre eux ont déjà reçu leur P.V dans leur boîte aux lettres.

Les conducteurs français qui commettent des infractions en Belgique peuvent eux aussi être identifiés, mais pas encore partout. la police fédérale a en effet accès au système d’identification, mais pas encore toutes les zones de police. Autrement dit, les Français qui sont flashés sur les autoroutes et les routes à quatre bandes avec berme centrale reçoivent eux aussi leur p.-v. Depuis le 1er décembre, ce même type d’accord est d’application avec les Pays-Bas. Et à partir de novembre 2013, ces échanges de données se feront à l’échelle européenne, entre les 27 pays membres. Fini l’impunité pour les Belges commettant une infraction dans l’un des 27 pays d’Europe, mais fini l’impunité aussi pour un conducteur de n’importe quel pays d’Europe commettant ce type d’infraction en Belgique. Les caisses des États vont se remplir…

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent