Mis à jour le Lundi 25 Février 2013 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Braine-l'Alleud: une vache Holstein de chez Pussemier au concours européen

Adrien Vigneron

Six vaches belges représenteront notre pays lors du Concours européen de vaches Holstein ce samedi 2 mars à Fribourg, en Suisse. Parmi elles, une jolie Brabançone wallonne à la robe blanche et tachetée de noir. Elle s’apelle Finally de Bois Seigneur et provient de l’élevage d’Eddy Pussemier à Ophain-Bois-Seigneur-Isaac (Braine-l’Alleud).


Finally de Bois Seigneur, nouvelle merveille d’Eddy Pussemier
?

A.V.

Finally de Bois Seigneur, nouvelle merveille d’Eddy Pussemier ?

C’est cette semaine que se tient le Concours européen de vaches Holstein à Fribourg, en Suisse. Deux Brabançons wallons, Jonas Pussemier et Antoine Godfriaux, étaient déjà sûrs d’y participer. Ils prendront part au concours de préparation du bétail laitier où ils devront s’occuper d’une génisse selon l’art du clippage et tenteront de remporter la compétition des jeunes préparateurs.

Mais depuis quelques jours, on sait qu’ils ne seront pas les seuls représentants de la province. Une jolie Brabançonne les accompagnera dans leur aventure. Finally de Bois Seigneur, robe blanche tachetée de noir fera en effet partie des six vaches belges qui défendront les couleurs de notre pays. «  La Belgique présentera six vaches au concours. Quatre d’entre elles viennent de Namur, une de Liège et la petite dernière du Brabant wallon. Elles seront classées individuellement mais aussi collectivement. Pour ce dernier classement, c’est un lot de quatre vaches par pays qui sera coté. Les bêtes seront choisies en fonction de leur homogénéité », explique Eddy Pussemier, le propriétaire de Finally.

Pour l’instant, Finally a fait très peu de concours. Mais elle a déjà connu la victoire, à Ath, en novembre 2012 «  Elle avait terminé première jeune vache, première meilleur pis et championne meilleur pis  », précise Eddy Pussemier. De bonne augure pour la suite? On verra… «  Il a fallu du temps pour la dompter. Elle a un caractère très fort. Au début, elle m’aurait emmené jusqu’à la place d’Ophain  », rigole l’agriculteur qui occupe la Ferme du Château

Finally ne semble pas du tout stressée par cette agitation. Elle partira en camion ce lundi soir et sera prise en charge par des jeunes de l’Association Wallonne de l’Élevage. Eddy, lui, retrouvera sa petite protégée le vendredi. Son fils aurait pu la présenter au juge mais c’est l’aîné qui défilera samedi matin. «  Le jour où l’on me dira que je présente mal, j’arrêterai. Mais ce n’est pas encore le cas  », sourit Eddy.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent