Mis à jour le Mardi 5 Mars 2013 à

Régions > Tournai > Actualité

Callenelle: Jean-Luc Becquet, un motard tué sur le coup

Ceridwen Roche

Lundi soir vers 17h, un motard a perdu la vie à Callenelle dans un accident de la circulation. Jean-Luc Becquet a été tué sur le coup. Une autre personne est grièvement blessée et trois sont sous le choc.


Le choc a été terrible et la moto projetée à 100 m.

BERNARD LIBERT

Le choc a été terrible et la moto projetée à 100 m.

Il était environ 17 heures lundi soir, quand un grave accident de la circulation s’est produit à la chaussée de Devant la Ville, à Callenelle, sur la RN 504.

Un motard a fait une embardée puis a percuté de plein fouet un véhicule arrivant en sens inverse, dans le sens allant de Wiers vers Maubray.

«D’après les témoins, le motard a quitté sa trajectoire et a percuté le véhicule venant en face», explique Eric André, commandant des pompiers d’Antoing., «il a été tué sur le coup et a été projeté à plus de 100 mètres du lieu de l’impact. La moto a aussi pris feu.». Le choc a été si violent qu’une des bottes du motard a été retrouvée encastrée dans un arbre, et la moto a fini sa course cinquante mètres plus loin.

La moto, conduite par Jean-Luc Becquet, un habitant de Wiers qui était chauffeur pour la société Kiplama basée à Wiers, allait assez vite d’après les témoins, et a percuté la voiture au niveau de la portière avant.

UN CHOC TRES VIOLENT

Dans le véhicule en face il y avait une famille de quatre personnes: l’homme qui conduisait a été gravement blessé et s’en titrera probablement avec une fracture. Il a été emmené à la Dorcas à Tournai. La mère de famille et les deux enfants étaient surtout choqués, et ils ont été emmenés à la clinique Notre Dame à Tournai.

Sur place, les pompiers d’Antoing sont venus avec un véhicule de désincarcération et un autre de balisage, il y avait aussi une ambulance de Leuze et une de Péruwelz, le SMUR de Tournai et la police de Péruwelz qui est venue constater les faits.

La route est restée bloquée en attendant que les experts arrivent pour étudier les lieux de l’accident.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent