Publié le Mardi 23 Avril 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Escroqueries par un faux technicien Belgacom: avis de recherche (+ vidéo)

Rédaction en ligne

Entre le mois de septembre 2011 et le 21 janvier 2013, de nombreux vols par ruse ont été commis par un homme se faisant passer pour un technicien de Belgacom, dans la région de Bruxelles. Ces vols visaient essentiellement des personnes âgées et isolées. La juge d’instruction en charge du dossier a lancé ce mardi 23 avril 2013 un avis de chercher pour inviter les autres victimes qui ne se sont pas encore manifestées à le faire.


Ils utilisaient une Renault Mégane.

Polfed

Ils utilisaient une Renault Mégane.

Les victimes connues à se stade de l’enquête résident notamment dans les communes de Woluwe-Saint-Pierre, Wolwue-Saint-Lambert, Schaerbeek, Evere, Auderghem, Wemmel et Waterloo. En attente d’un technicien Belgacom suite à une panne, et après avoir contacté le « service dérangement », les victimes étaient contactées par le suspect qui leur annonçait sa venue.

Celles-ci ne se méfiaient pas de ce dépannage immédiat qui la plupart du temps avait lieu le matin. Une fois sur place, le suspect demandait aux victimes de tenir en main un appareil à diodes et de vérifier si le témoin lumineux changeait de couleur. Pendant ce temps, il disait effectuer des essais dans les autres pièces et dérobait des bijoux. La plupart du temps, il quittait les lieux en prétextant devoir aller chercher des pièces de remplacement dans sa voiture, retourner au magasin ou devoir se rendre à la cave. Il ne revenait jamais.

Bien entendu, plus tard dans la journée, un second technicien se présentait chez les victimes. Les enquêteurs sont toujours à la recherche d’autres personnes qui auraient pu être victimes de cet individu. Le suspect interpellé mesure 1m70 et est de corpulence normale. Il est âgé de 33 ans. Il est de type nord-africain et a les cheveux courts et noirs. Il porte une barbe de 2-3 jours. Il s’exprime en français. En général, il porte une tenue de travailleur manuel, un sweat à capuche de couleur gris et parfois une casquette. Il possédait également un ordinateur portable et un sac à outils.Le suspect se déplaçait à bord d’une Renault Megane break, de teinte foncée aux vitres teintées à l’arrière sans inscription de Belgacom.

Si vous attendiez le passage d’un employé de Belgacom et que vous avez été la victime de cette personne, ou également si vous êtes propriétaires des bijoux volés présentés sur le site de la Police Federale dans le cadre de ce dossier, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300.

  • [A identifier] Vols par ruse dans la région bruxelloise

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent