Publié le Lundi 13 Mai 2013 à

Fun > Tendances

La facturation électronique en nette progression

Belga

La réduction des charges administratives induite par la facturation électronique a atteint 344 millions d’euros en 2012, alors qu’elle n’était que de 172,2 millions d’euros en 2011, selon un communiqué du ministre du Budget et de la Simplification administrative Olivier Chastel, qui se réjouit de cette évolution.

Illustration Belga

L’utilisation de la facture électronique permet de réduire de manière significative les charges administratives et les coûts liés à la facture papier, a rappelé le ministre, selon qui une facture expédiée de manière électronique par une entreprise vers une autre entreprise permet d’économiser 9 euros. En outre, ce type de modalité facilite également la vie du citoyen et constitue un progrès en matière d’environnement.

En janvier dernier, le ministre avait lancé le site web www.efacture.belgium.be afin d’en encourager l’utilisation et d’atteindre l’objectif européen de 50% de facturation électronique d’ici à 2020.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent