Publié le Jeudi 16 Mai 2013 à

Culture > Musique

Michael Jackson était un «pédophile et un tyran sexuel»

Rédaction en ligne

Un chorégraphe australien a accusé jeudi Michael Jackson de l’avoir agressé sexuellement pendant sept ans, affirmant que le célèbre chanteur américain décédé en 2009 était un «pédophile», une allégation qualifiée de «scandaleuse» par les défenseurs du roi de la pop.

Michael Jackson était un «pédophile et un tyran sexuel auprès des enfants», a lancé sur la chaîne américaine NBC Wade Robson, qui avait pourtant déclaré en 2005 que le chanteur ne l’avait jamais touché lors d’un procès contre la star sur de présumées agressions sexuelles. «Il m’a agressé sexuellement de l’âge de sept ans jusqu’à 14 ans. (...) Il a pratiqué des actes sexuels sur moi et me forçait à (en) pratiquer sur lui», a précisé le chorégraphe de 30 ans.

Des médias locaux ont rapporté la semaine dernière que cet ancien danseur avait porté plainte le 1er mai contre Michael Jackson devant un tribunal de Los Angeles pour «agressions sexuelles durant l’enfance». Les documents judiciaires sont toutefois sous scellés, si bien que les détails de la plainte ne sont pas connus, selon le Los Angeles Times.

Wade Robson a expliqué qu’il ne s’agissait «pas d’un cas de mémoire refoulée": «Je n’ai pas oublié un seul instant ce que Michael m’a fait. Mais j’étais psychologiquement et émotionnellement complètement dans l’incapacité de comprendre qu’il s’agissait d’agressions sexuelles».

L’ancien danseur a aussi indiqué que Michael Jackson l’avait, par téléphone, préparé à son témoignage en 2005, mais a démenti avoir été payé pour parler en faveur du chanteur.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent