Mis à jour le Mercredi 22 Mai 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Mons: l'ex Chi-Chi's étançonné juste avant la ducasse pour éviter la catastrophe de 2009

Rédaction en ligne

Ce mercredi, le bâtiment qui abritait jusqu’à il y a peu le restaurant mexicain Chi-Chi’s a fait l’objet d’une procédure d’étançonnement car la stabilité n’était pas optimale à cet endroit.


L’objectif est d’assurer la stabilisation du bâtiment.

E.G.

L’objectif est d’assurer la stabilisation du bâtiment.

Ce mercredi, le bâtiment qui abritait jusqu’à il y a peu le restaurant mexicain Chi-Chi’s a fait l’objet d’une procédure d’étançonnement. «  Il s’agit de ce qu’on appelle un carcanage  », explique Stéphane Maucci, chef de cabinet de Nicolas Martin. «  Ces travaux entrent en fait dans un projet de réhabilitation complète de ce bâtiment pour installer le futur office du tourisme. »

Selon la Ville, ce chantier fait partie d’un processus plus large lié à l’installation du nouvel office du tourisme. Mais à quelques heures du Doudou, on ne peut s’empêcher de repenser à ce qui s’est produit en 2009, lorsqu’un bâtiment désaffecté s’est effondré le dimanche, en pleine ducasse, faisant cinq blessés légers. «  Dire que cette procédure vise à ne plus vivre la même mésaventure n’est pas faux  », confirme Stéphane Maucci.

«  Toutefois, pour poursuivre le chantier, nous devions passer par là, Doudou ou pas Doudou. En faisant les sondages, l’entreprise s’est rendue compte que la stabilité n’était pas optimale et qu’il fallait faire un certain nombre de traitements. La stabilité sera garantie pour le Doudou. Il n’y a aucun risque, c’est une certitude. »

Festivités obligent, les travaux se poursuivront plus tard mais cette fameuse structure jaune va rester en place. Le chantier devrait se terminer d’ici un an.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent