Publié le Jeudi 23 Mai 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Mons: des stupéfiants découverts à «LaTaverne de la gare», le maïeur ordonne sa fermeture

Rédaction en ligne

Ce jeudi, le café « La Taverne de la gare » a été contraint de fermer ses portes, suite à une décision du bourgmestre de Mons. Des stupéfiants ainsi que des objets d’origine délictueuse ont été découverts.


Fermée pour six mois
!

E.G.

Fermée pour six mois !

Suite à la volonté affichée par le bourgmestre de Mons ff, Nicolas Martin, de renforcer la sécurisation du quartier de la gare et d’en améliorer les conditions de vie, et suite à différentes opérations menées à la demande du Parquet du Procureur du Roi, les responsables de l’établissement ‘LA TAVERNE DE LA GARE’, sis rue Léopold II à Mons, ont été entendus ce jeudi par le bourgmestre ff.

Sur base des conclusions des opérations menées dans l’établissement à plusieurs reprises depuis la fin de l’année dernière, Nicolas Martin a décidé de faire fermer cet établissement, qui est situé à proximité d’un important établissement scolaire montois, et ce pour une période de 6 mois, soit le maximum autorisé par la loi au Bourgmestre. De nombreux produits stupéfiants ont été trouvés au sein de ‘LA TAVERNE DE LA GARE’, ainsi que divers objets d’origine délictueuse.

Par ailleurs, le bourgmestre ff rappelle que les opérations de contrôles des bâtiments du quartier de la gare reprendront après la ducasse et que le travail de terrain des forces publiques (police, gardiens de la paix, stewards) sera poursuivi, comme annoncé la semaine dernière.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent