Publié le Dimanche 21 Juillet 2013 à

Culture > Livres

Dans la roue de Rodrigo Beenkens: les souvenirs accumulés en 21 Tours de France publiés

Rédaction en ligne

«Au départ je n’étais pas chaud du tout», avoue Rodrigo Beenkens, le journaliste sportif préféré des téléspectateurs», en évoquant la sortie en librairie du livre «PASSION TOUR, Dans la roue de Rodrigo Beenkens (*), préfacé par son plus célèbre (ex)-consultant Eddy Merckx.

SP

«Parler de moi ne me semblait en effet guère intéressant. Et puis Je n’avais pas le temps. Finalement je ne regrette pas de m’être laissé convaincre. Ce regard en arrière après 21 Tours de France incitait à la réflexion, et m’a permis de remettre certaines de mes idées en place».

Les passionnés de cyclisme qui liront cet ouvrage boiront en tout cas certainement les paroles recueillies auprès du successeur de Théo Mathy par notre confrère de Sudpresse Sports Jean-Marc Géraille, qui avait déjà «confessé» Enzo Scifo ("Le Onze d’Enzo") pour le même éditeur.

Rodrigo Beenkens, 49 ans, qui a réussi sa conversion du football au cyclisme, ce «superbe sport», sans pour autant dégager au loin le ballon rond qu’il avait dans le ventre, aurait voulu s’en tenir aux innombrables anecdotes qu’il n’a jamais eu l’occasion de raconter sur antenne. Et qui rassurez-vous, se trouvent bien dans le livre. Mais il a été «poussé» à aborder aussi les grands sujets (Lance Armstrong, Frank Vandenbroucke, etc...), et ne s’est pas débiné. «J’ai en effet pris mes responsabilités», dit-il.

Au delà des exploits sportifs, des défaillances, des victoires belges, des coups de gueule et des coups de mou, il livre un témoignage humain sur son métier: la vie en commun durant les trois semaines du Tour, les parties de rigolades mais aussi, avis aux épicuriens, ses bonnes adresses gastronomiques.

(*) «PASSION TOUR, Dans la roue de Rodrigo Beenkens. Auteurs Jean-Marc Ghéraille et Rodrigo Benkens. Préface Eddy Merckx. Aux Editions Renaissance du Livre, 192 pages, 19 euros. En vente depuis le 23 mai.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent