Publié le Vendredi 31 Mai 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Inter-environnement Bruxelles appelle à la mobilisation pour le site vert de La Plaine

Rédaction en ligne

Inter-Environnement Bruxelles a lancé, vendredi, un appel à la mobilisation pour la commission de concertation du 19 juin, concernant le projet immobilier de la société Universalis Park sur le site universitaire de La Plaine. Leurs revendications sont rejointes par un collectif d’étudiants, dont la fédération des étudiants francophones (FEF) et le groupe Ecolo d’Ixelles. Deux enquêtes publiques, relatives à la construction de deux immeubles de 140 appartements de standing, un immeuble de bureaux, un parking et une crèche sur le site, ont pris fin vendredi.

D. R.

L’échevine ixelloise en charge de l’Urbanisme et de l’Environnement Nathalie Gilson (MR) remarque que les personnes qui se sont manifestées durant l’enquête publique ont surtout fait part de leur regret d’une construction en ce lieu. Elle assure que la pénurie des logements étudiants est prise en compte par l’entrepreneur qui prévoit notamment la construction de kots sur une autre parcelle de La Plaine.

Le logement universitaire est une des revendications d’Inter-Environnement Bruxelles. «Il nous est impossible d’avoir une vision globale des constructions planifiées, relève Sophie Deboucq, chargée de mission pour Inter-Environnement Bruxelles. Ce projet doit être soumis à l’enquête publique dans son intégralité et non en trois phases. Cela le soumettrait à une étude d’incidence.»

S’ils déplorent que l’ULB ait dû vendre son terrain, les étudiants précisent qu’ils ne sont pas opposés à un projet mixte. Il remarque, cependant, qu’il s’agit du plus grand espace vert d’Ixelles et que le projet s’inscrit sur une «zone verte à haute valeur biologique» comptant plusieurs espèces protégées. Ils déplorent l’abattage de 157 arbres ainsi que la destruction de cette zone biologique pour la reconstruire sur un parking. Ils notent, par ailleurs, que les bureaux seront implantés à proximité d’autres existants et inoccupés.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent