Publié le Mardi 4 Juin 2013 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Waterloo: La commune souhaite promouvoir «ses» taximen

Jérôme Brys

Lundi, Cédric Tumelaire, l’échevin de la Mobilité au sein de la cité du Lion a été à la rencontre des taximen de la commune pour connaître leurs desiderata. Au final, la commune souhaite valoriser ses taximen et les rendre plus visibles.


Une concurrence accrue.

ADC

Une concurrence accrue.

Être taximan n’est pas toujours facile. Avec la concurrence liée aux Bruxellois notamment, les conducteurs de la cité du Lion se sentent parfois délaissés. Mais plus pour très longtemps… En effet, Cédric Tumelaire, l’échevin de la Mobilité à Waterloo, est allé à la rencontre des taximen ce lundi afin d’un peu discuter avec eux et de comprendre quels étaient leurs desiderata. «  En règle générale, ils sont assez satisfaits du fonctionnement des taxis à Waterloo  », lance l’échevin.

Pourtant, quelques problèmes subsistent et les autorités communales comptent bien ne pas les laisser perdurer. «  Tout d’abord, il faut bien reconnaître que les taximen waterlootois souffrent de la concurrence de leurs homologues bruxellois notamment. D’ailleurs, pour eux, ce n’est pas normal car les taxis de la commune payent une taxe pour exercer leur métier alors que quand ils vont à Bruxelles, on leur fait rapidement comprendre qu’ils doivent déguerpir. Si c’est possible, nous allons essayer de mieux réglementer tout cela. Je leur ai proposé, par exemple, de sensibiliser les entreprises locales afin qu’elles privilégient les taxis de Waterloo  », explique l’échevin de la cité du Lion. Le but étant aussi de les rendre plus reconnaissables auprès de la population locale. «  Nous allons même réfléchir pour peut-être mettre un autocollant sur les taxis de la commune. Car ils m’ont relaté que, parfois, ils étaient appelés mais le temps qu’ils arrivent sur place, un concurrent, généralement pas de la commune, a pris leur course. Nous souhaitons donc leur donner plus de visibilité.  »

Retrouvez notre reportage dans notre édition de La Capitale Brabant wallon de ce mardi 4 juin.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent