Publié le Jeudi 27 Juin 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

L'Entente des clubs d'Athlétisme de la Région Bruxelles-Capitale tire la sonnette d'alarme et réclame une grande salle

Rédaction en ligne

Aucun club bruxellois ne peut apporter à l’athlète d’élite souvent contraint à de lointains déplacements, tout ce dont il a besoin pour lutter à armes égales avec ses adversaires étrangers. Ni former dans les meilleures conditions les champions de demain ou même les simples pratiquants.


Le projet de grand stade prévu pour 2018 .

Sport Interface

Le projet de grand stade prévu pour 2018 .

C’est le constat implacable et pourtant nuancé de l’état des lieux établi collectivement par les huit cercles de l’Entente des clubs d’Athlétisme de la Région de Bruxelles-Capitale. Ceux-ci ont en effet dressé le catalogue des mesures à prendre par les élus communaux et régionaux, pour permettre notamment aux futurs sélectionnés olympiques bruxellois de disposer des outils et du matériel nécéssaires à leur préparation.

Une salle, par exemple, dont le financement serait assuré à 70 ou 80 pc par la COCOF (Collège de la Commission Communautaire française). Un dossier devrait être déposé à son secrétariat vers la mi-septembre. La procédure prévoit qu’il doit être soumis par une seule commune, mais l’intention est de lui assurer l’aide et le soutien des dix-huit autres.

Il faut aussi des salles de musculation adaptées aux besoins propres de l’athlète.

«Mais surtout, en gros», explique avec conviction le décathlonien trentenaire de l’Excelsior Fréderic Xhonneux, «il est impératif de bien se rendre compte de la complexité de notre sport par rapport aux autres. Même la formule ’courir, sauter, lancer’ est trop réductrice vu que sauter loin ou haut n’est par exemple pas du tout la même chose. Or le monde politique bruxellois s’est beaucoup renouvelé ces derniers temps, et les néophytes doivent encore prendre la mesure de certaines choses. On apprécie les efforts incontestables qui ont été accomplis, notamment pour offrir une nouvelle piste au Daring, mais celà ne suffit pas», conclut l’ancien champion de Belgique (2011).

Huit athlètes bruxellois ont représenté la Belgique lors des deux dernières éditions des Jeux Olympiques: Arnaud Ghislain, Olivia, Kevin et Jonathan Borlée, Frédéric Xhonneux, Monder Riski, Antoine Gillet et Anne Zagré.

Les huit clubs regroupés au sein de l’Entente sont l’Excelsior, le RCA Schaerbeek, le RSC Anderlecht, le Daring Molenbeek, Ixelles-Auderghem, Le Racing, La Forestoise et le White Star de la famille Borlée.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent