Publié le Lundi 8 Juillet 2013 à

Actualité > Belgique

Bouchaib Moqadem victime d'un escroc: il a investi 30.000€ dans une agence.... en faillite

N.Ben.

Le sort s’acharne sur Bouchaib Moqadem. Il multiplie les dépressions et les hospitalisations en psychiatrie, depuis la perte de ses cinq enfants, le 28 février 2007. Le mauvais tour qu’on vient de lui jouer ne va pas arranger les choses. Victime d’un escroc, Moqadem a investi 30.000 euros dans une agence qui s’est avérée être en faillite. Son avocat, Maître Amrani, vient de déposer plainte.


Moqadem, à gauche

photonews

Moqadem, à gauche

Depuis le 28 février 2007, Bouchaib Moqadem ne vit plus. Il survit. Le père orphelin de ses cinq enfants, égorgés l’un après l’autre par leur mère, Geneviève Lhermitte, le 28 février 2007, dans la maison familiale, a tout perdu. Son univers s’est écroulé.

Mais Bouchaib Moqadem a trouvé la force de rester debout pour assister au procès de la meurtrière de ses enfants. Un procès qui s’est tenu presque deux ans après le drame. En décembre 2008, Geneviève Lhermitte est condamnée à la perpétuité. La sentence est tombée. Les feux des projecteurs s’éteignent sur Bouchaib Moqadem. À chaque gros coup de cafard, Bouchaib Moqadem prend l’avion, direction Agadir. Il s’y recueille sur les tombes de ses enfants. Il y puise la force nécessaire pour se réveiller chaque matin. Le temps passe, Bouchaib Moqadem fait la rencontre d’Asmae. Elle l’apaise. Il décide de l’épouser en février 2010. Elle lui offrira un enfant. Une petite fille, âgée aujourd’hui d’un an et demi.

Le temps passe mais rien n’y fait. Bouchaib Moqadem ne parvient pas à oublier. Qui le pourrait d’ailleurs ?

Autour de lui, de nouveaux amis lui conseillent d’investir une partie des indemnisations (dommages causés par la perte de ses enfants) enfin perçues, dans une agence de voyage bruxelloise. Bouchaib Moqadem fait confiance. Il verse 30.000 euros, nous confirme son avocat, M e  Abdelhadi Amrani. Mais voilà, cette agence est en réalité… en faillite. Bouchaib Moqadem l’ignorait totalement. Il se retrouve aujourd’hui pris dans de nouveaux ennuis financiers. Le pénaliste Amrani ne compte pas laisser l’affaire en l’état. Il vient de déposer, vendredi dernier, plainte, pour escroquerie, avec la circonstance aggravante d’abus de vulnérabilité à l’encontre de son client, Bouchaib Moqadem, qui lutte aujourd’hui pour ne pas replonger dans une dépression et éviter une nouvelle hospitalisation.

Par ailleurs, Bouchaib Moqadem se dit également harcelé par une avocate qui lui réclame depuis plus de quatre ans des honoraires. Elle dit avoir été consultée préalablement au procès de Geneviève Lhermitte. Procès auquel Bouchaib Moqadem était partie civile. L’avocat Abdelhadi Amrani représentait ses intérêts.

Mais l’avocate assure qu’elle a donné des conseils au père désespéré. Et ce, malgré son absence au procès. Du coup, Bouchaib Moqadem reçoit régulièrement des rappels d’huissiers pour qu’il règle cette dette. Ce qu’il n’a guère l’intention de faire.

Dans les prochains jours, celui qui était tant sollicité par les médias dans les mois qui ont suivi le drame de Nivelles, à l’intention de s’éloigner quelques jours pour un pèlerinage à la Mecque.

N.Ben.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan
Jobs Régions Défi

Les décès dans l'actualité

René Burri

René Burri

Décès :
20/10/2014

Age :
81 ans

Christophe de Margerie

Christophe de Margerie

Décès :
20/10/2014

Age :
63 ans

Les anniversaires de leur départ

François Truffaut

Il y a 30 ans

Soeur Emmanuelle

Il y a 6 ans

Fiorenzo Magni

Il y a 2 ans

Dans votre région

  • 94 ans, de Thiméon, le 20/10/2014
  • 92 ans, de La Glanerie, le 20/10/2014
  • 92 ans, de La Glanerie, le 20/10/2014
Toutes les annonces sur www.enmemoire.be