Publié le Mardi 16 Juillet 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Mons: polémique à propos de l'installation de 6 bornes près du BAM dont le coût s'élève à 143.424 €

Rédaction en ligne

Lors de la réunion du conseil communal, l’opposition n’a pas tardé à monter au créneau à propos du coût qu’elle juge élevé pour installer six bornes amovibles dans la rue Neuve.


Les 6 bornes seront installées près du BAM, rue Neuve à Mons.

E.G.

Les 6 bornes seront installées près du BAM, rue Neuve à Mons.

Située juste à côté du théâtre royal, la rue Neuve nécessite des aménagements en vue de sécuriser le Musée Beaux Arts (BAM). Toujours en chantier, celui-ci se prépare à accueillir une grande exposition consacrée à Vincent Van Gogh en 2015. C’est pour cet événement d’envergure internationale, ainsi que d’autres à l’avenir, que la Ville de Mons a décidé d’installer six bornes amovibles dans la rue Neuve : trois côté Grand’Place, et trois côté rue du 11 Novembre. L’objectif est de limiter les accès des véhicules dans cette rue. Montant estimatif des travaux : 143.424 euros TVAC.

Lors de la réunion du conseil communal de ce lundi, l’opposition est montée au créneau à propos du coût de ces futurs travaux. John Beugnies (PTB+) estime que cet aménagement n’est pas indispensable dans la mesure où il suffirait de placer des barrières Nadar. « Ce montant correspond au prix d’une maison », assène le seul élu du PTB+ qui vote contre la dépense annoncée, tout comme le conseiller Citoyen. Une analyse que partage Ecolo. Sa cheffe de groupe Charlotte De Jaer ajoute : « 143.000 euros à une époque où l’on ne cesse de dire qu’il faut économiser, ça nous paraît énorme. De plus, si un voleur veut s’introduire dans le BAM, bornes ou pas, il tentera… »

Le cdH regrette lui aussi la hauteur de la dépense. Il s’est abstenu.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent