Publié le Vendredi 19 Juillet 2013 à

Actualité > L'info en continu

Des parlementaires européens demandent au Sri Lanka une enquête sur les exactions

internet@lesoir.be (Avec les rédactions du Soir en ligne, du Soir, d’AFP, d’AP et de Belga)

Des parlementaires européens ont demandé au Sri Lanka de s’engager à enquêter sur des allégations de crimes de guerre et d’œuvrer à la réconciliation nationale plus de quatre ans après la défaite de la guérilla séparatiste tamoule dans cette île à majorité cinghalaise. Une délégation de six parlementaires venue à Colombo a demandé que le gouvernement se préoccupe des responsabilités concernant ce que les Nations unies ont qualifié d’« allégations crédibles » sur la mort de jusqu’à 40.000 civils lors des derniers mois du conflit de près de quarante ans, qui s’est achevé en mai 2009. Le Sri Lanka a résisté à la pression pour une enquête internationale sur les allégations de crimes de guerre et affirme que les forces gouvernementales n’ont tué aucun civil. Le conflit a duré de 1972 à mai 2009 et a fait, selon des estimations de l’ONU, environ 100.000 morts.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent