Publié le Jeudi 25 Juillet 2013 à

Régions > Mouscron > Actualité

Mouscron: une semaine d'activités pour les ados avec la FGTB

J.A.

Du 19 au 23 août prochains, le service jeunesse de la FGTB Wallonie picarde propose aux ados de 12 à 15 ans une « grande aventure » aux quatre coins de la région. Une grande première, dans un contexte particulier, avec la fusion des FGTB tournaisienne et mouscronnoise, mais pas forcément une action de recrutement, selon les organisateurs.


L’accrobranche sera au programme à Tournai.

ADC

L’accrobranche sera au programme à Tournai.

Pendant 5 jours, le service jeunesse de la FGTB emmènera une quinzaine de jeunes sur les routes de Wallonie picarde, dans une optique de «  découverte, avec des activités axées sur le terroir, la culture, le sport ou ludiques, » explique Gaëtan Vanneste, un des organisateurs. Une première, dans un contexte particulier, avec la fusion des sections tournaisienne et hurlue de la FGTB au sein d’une FGTB Wallonie picarde, tout à fait propice à une activité de découverte de la région. Le programme sera aussi chargé qu’éclectique pour les ados participants. Au programme du premier jour, ils visiteront Tournai et ses musées, et s’adonneront aux plaisirs de l’accrobranche. Le second jour, direction Ath. Le troisième jour, la virée sera plutôt culturelle, avec la visite de l’hôpital Notre-Dame à la Rose de Lessines (avec la participation à une petite « enquête » et à un challenge par équipe). Le lendemain, cela démarre à Mouscron, à la MJ La Prairie, d’où les jeunes partiront à vélo jusqu’à Estaimpuis, où ils embarqueront sur une péniche. Enfin, ils termineront avec des activités à Mouscron, comme de la pêche ou de l’escalade, et une nuit en camp à la MJ La Prairie. On le voit, pas question de se contenter d’activités ludiques : «  il y a du sport, de la culture, etc. La Wallonie picarde est une région porteuse, en pleine effervescence, une région d’avenir. Et ces jeunes, dans 5-6 ans, seront des citoyens actifs, qui travailleront, et entreprendront dans la région  ». D’où l’intérêt de bien la connaître. Au total, la semaine revient à 99 euros. «  Le prix comprend les transports, les déplacements, la participation aux activités,...  » explique Gaëtan Vanneste. «  Pour l’instant, au niveau des inscriptions, on en est environ à la moitié, sur Mouscron, on a déjà 7 inscriptions. » Pour s’inscrire, aucune obligation, à part celle d’avoir entre 12 et 15 ans.

Et si les participants deviendront de fait «  membres de notre mouvement de jeunesse  », Gaëtan Vanneste explique qu’il ne s’agit en rien d’une opération de recrutement de la FGTB, mais bien d’une opération citoyenne. «  Ce n’est pas du tout une opération de recrutement, sinon, on aurait ouvert l’événement à 100 jeunes !  » D’autant qu’une grande partie des jeunes affiliés à la FGTB sont eux-même des enfants d’affiliés.

Si l’événement n’en est qu’à sa première édition, Gaëtan Vanneste voit l’avenir en grand. «  L’idée est d’organiser, d’ici quatre ou cinq ans, une grande opération, avec une centaine de jeunes, en collaboration avec plusieurs mouvements de jeunesse ou maisons de jeunes, pour ne pas avoir juste un camp FGTB. L’idée est vraiment de faire une opération citoyenne, pas une opération de recrutement. »

Pour toute info complémentaire ou inscription, vous pouvez contacter Gaëtan Vanneste (gaetan.vanneste@fgtb.be) ou Fabien Tanase (fabien.tanase éfgtb.be).

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent