Publié le Lundi 29 Juillet 2013 à

Régions > Verviers > Actualité

Deux réseaux de grottes de 550 et 700 mètres découverts à Olne

Yb

Deux réseaux de grottes ont été récemment explorés par des spéléologues à Olne. Elles ont des développements qui dépassent les 550 et les 700 mètres.


Grotte Michaux

Patrice Dumoulin

Grotte Michaux


Grotte Michaux

Patrice Dumoulin

Grotte Michaux


Grotte des mineurs

Pol Xhaard

Grotte des mineurs


Grotte des mineurs

Pol Xhaard

Grotte des mineurs


Grotte des mineurs

Paul Debie

Grotte des mineurs


Grotte des mineurs

Jack London

Grotte des mineurs


Grotte des mineurs

Pol Xhaard

Grotte des mineurs

Notre sous-sol est encore loin de nous avoir livré tous ses secrets. En témoignent ces deux découvertes réalisées sur le territoire d’Olne. La seconde n’a fait l’objet d’une publication pour le grand public que récemment ; la première n’avait pas encore été rendue publique. Ces découvertes ont été rendues possibles grâce aux spéléologues de l’Union belge de spéléologie, essentiellement des membres du Groupe de Recherches Spéléologiques de Comblain-au-Pont, soit le GRSC.

Le premier réseau, dit Grotte Michaux, a été mis au jour à la faveur de travaux de terrassement d’une nouvelle construction sur les hauteurs du hameau de La Falise, bien connu pour sa chantoire, soit un trou dans une zone calcaire où s’engouffrent les eaux d’un ruisseau, qui reparaîtra en contrebas, dans une résurgence

Un second développement a été récemment mis au jour, à Vaux-sous-Olne. En fait, ici, on connaissait l’existence d’une crevasse. Mais on était rapidement confronté à un puits bouché, une dizaine de mètres plus bas. À partir de 2002, les spéléologues du club Abyss et du GRSC ont commencé à creuser. Pour pousser plus avant, les spéléologues devront faire de la plongée et se faufiler dans des siphons étroits, du Ry d’Aronde. En 2005, ils découvriront ainsi ce qu’on appellera le « réseau des mineurs ». L’exploration se poursuivra les années suivantes. Elle permettra de découvrir notamment une « grande suite » large de 3 mètres et haute de 3 à 7 mètres, avec des concrétions, une roche noire et des fossiles de coraux et de coquillages.

Le récit détaillé de ces découvertes et d’autres photos dans La Meuse Verviers de ce lundi 29.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent