Publié le Lundi 29 Juillet 2013 à

Régions > Mons > Actualité

La tête de la députée cdH Catherine Fonck dans un porno: «Je me suis fait harponner...»

D.SW.

«  Chers tous, me voilà de retour après avoir dû bloquer mon profil Facebook pendant plusieurs jours… En effet, il a été piraté comme beaucoup d’entre vous ont dû s’en rendre compte.  » Désolée qu’elle est la députée cdH Catherine Fonck. Elle s’est battue une semaine pour récupérer son profil !

«  Tout a commencé lundi dernier, en soirée  », raconte-t-elle. «  Quelqu’un, de ma région, m’a envoyé un message pour me dire que l’on voyait ma tête sur un site pornographique. Je n’y comprenais rien... On m’a envoyé un lien censé m’aider à sortir de cette situation. J’ai cliqué, j’ai eu un message d’erreur, mais c’était trop tard, je m’étais fait harponner.  »

Dès le lendemain, des amis la prévenaient de choses bizarres. «  Dans des messages bourrés de fautes d’orthographe, je demandais aux gens d’appeler des numéros 0900 ou d’envoyer des SMS, tous numéros surtaxés  », poursuit-elle. «  Je n’étais plus maître de ma page, j’ai dû faire bloquer plusieurs fois mon profil, vu que les pirates le faisaient muter sans cesse ; la police n’en revenait pas.  »

Il lui a fallu une petite semaine pour récupérer son profil, ce qui est chose faite depuis hier. L’élue humaniste espère maintenant qu’elle n’a pas, à son corps défendant, fait trop de victimes.

Ce n’est pas la première histoire de ce genre qui nous est racontée ces derniers jours. Un conseil : sur Facebook, soyez plus vigilants que jamais !

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent