Publié le Vendredi 2 Août 2013 à

Régions > Luxembourg > Actualité

Des chevaux foudroyés, ce n'est pas si rare!

P.L.

En début de semaine, deux chevaux sont morts foudroyés à Gedinne. Horrible ! Mais pourtant un fait pas si rare. Chaque année, ce sont 400 animaux qui décèdent à cause de la foudre. Le week-end dernier, l’IRM a reçu 13 appels concernant de tels accidents mortels.


Les deux chevaux morts foudroyés à Gedinne.

S.O.

Les deux chevaux morts foudroyés à Gedinne.

L’affaire a choqué. Les deux chevaux de Gedinne (à deux pas de Bouillon) retrouvés morts mardi dernier, ne sont pas décédés par empoisonnement mais par foudroiement.On le sait les orages ont été violents dans la province, notamment à Bertrix. La foudre a frappé à de nombreux endroits. Et les animaux ne sont malheureusement pas épargnés par un risque de foudroiement. L’IRM (Institut Royal météorologique) reçoit régulièrement des appels pour des expertises.

«  Une fois qu’un animal est retrouvé mort, des vétérinaires nous contactent pour savoir si la foudre a frappé à tel ou tel endroit, précise Alexandre Dewalque, chargé de communication à l’IRM. Pour Alexandre, être victime de la foudre n’est vraiment pas rare. «  Par an, ce sont 400 animaux qui meurent foudroyés. Il s’agit principalement de vaches et de moutons… Parfois aussi, des chevaux. Des animaux que l’on retrouve principalement dans les champs, en fait.  »

Et le week-end dernier, l’IRM a enregistré 13 appels concernant des animaux morts foudroyés. «  Les animaux ne réfléchissent pas comme nous, les êtres humains. Quand il pleut, ils vont souvent se réfugier près des arbres.  » Or il est bien connu qu’il ne faut jamais se réfugier à cet endroit, puisque la foudre est attirée par les arbres ! Et puis, d’autres animaux n’ont pas toujours de quoi s’abriter. C’est le cas de nombreux chevaux. Pourtant un abri est obligatoire dans la pâture.

Prolongez l’information dans La Meuse Luxembourg de ce vendredi 02 août ou sur nos éditions en ligne.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent