Publié le Vendredi 6 Septembre 2013 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Waterloo: vingt mois d'emprisonnement pour un vol avec violence

Belga

Ce vendredi, le tribunal correctionnel a condamné trois prévenus à 20 mois de prison pour le braquage du Carrefour Express de Waterloo le 3 juillet dernier.


Les trois individus avaient braqué un Carrefour Express.

B.L.

Les trois individus avaient braqué un Carrefour Express.

Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné vendredi trois prévenus à vingt mois d’emprisonnement, pour le braquage d’un Carrefour Express commis le 3 juillet dernier à Waterloo. Nicolas D., un Waterlootois né en 1989, était un ancien employé du magasin et avait fourni les informations nécessaires aux deux autres. Alexandre G., né en 1986, faisait le guet pendant que Jordan T., né en 1993, seul des trois prévenus à n’avoir pas d’antécédents judiciaires, commettait le braquage.

Ce troisième prévenu, dont la brutalité à l’égard du gérant du magasin pourtant coopérant a été soulignée dans le jugement, est le seul à bénéficier d’un sursis partiel. Un sursis probatoire de cinq ans lui est en effet accordé pour la partie de la peine qui excède six mois, à condition qu’il suive une formation à la gestion de l’agressivité et qu’il s’abstienne de consommer des stupéfiants.

Pour les deux autres prévenus, qui ont de multiples antécédents, la peine de vingt mois d’emprisonnement est ferme. Ils avaient préparé l’attaque, qui s’est déroulée au petit matin alors que le gérant était seul et attendait ses fournisseurs, plusieurs jours auparavant. Ce sont aussi ces deux prévenus qui avaient fourni l’arme factice et la cagoule dont s’est servi leur complice pour commettre le braquage.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent