Publié le Dimanche 8 Septembre 2013 à

Régions > Liège > Actualité

La première femme-bourgmestre de Soumagne: «Quand un homme politique rentre chez lui, tout est fait. Nous pas!»

Rédaction en ligne

Le 23 septembre, Chantal Daniel deviendra la nouvelle bourgmestre de Soumagne. Elle remplacera Charles Janssens démissionnaire et deviendra la quatrième femme bourgmestre de l’arrondissement sur un total de 24 communes. C’est peu, mais il y a des raisons. »


Chantal Daniel prêtera serment le 23 septembre en remplacement de Charles Janssens.

Lem

Chantal Daniel prêtera serment le 23 septembre en remplacement de Charles Janssens.

« Quand un homme politique rentre chez lui le soir, tout est fait, explique-t-elle.Quand une femme politique est de retour, elle doit faire à dîner pour son mari et ses enfants, s’occuper de son linge et du rangement de la maison. Ce n’est pas la même vie ».

C’est ce qui explique chez elle son arrivée tardive (46 ans) au sommet de la politique communale : « J’ai d’abord privilégié l’éducation de mon fils. Aujourd’hui, il a 22 ans, je peux me le permettre. »

Mais il y a une autre explication pour laquelle elle dit qu’une femme politique doit se battre deux, si pas trois fois plus qu’un homme. « Une femme politique, on la jugera sur son allure, sa coiffure, ses vêtements, sa manière de bouger. Vous n’imaginez pas les remarques blessantes que j’ai déjà eues à subir. Heureusement que je ne m’arrête pas à cela. »

Lisez l’interview complète de la nouvelle bourgmestre de Soumagne dans La Meuse Liège de ce lundi

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent