Publié le Mardi 8 Octobre 2013 à

Régions > Luxembourg > Actualité

Salon des Mandataires à Marche ou à Libramont? Pour André Bouchat (Marche), «l'offre du LEC est un coup de poignard!»

N.P.

Lors du conseil communal de ce lundi octobre, le bourgmestre marchois André Bouchat a qualifié de «  coup de poignard » l’offre émise par le LEC de Libramont pour l’organisation des prochaines éditions du salon des mandataires. Ce dernier estime que le LEC se montre déloyal vis-à-vis du Wex.


Pas content, le bourgmestre de Marche, André Bouchat.

NHN

Pas content, le bourgmestre de Marche, André Bouchat.

Lors du conseil communal de ce lundi octobre, le bourgmestre marchois André Bouchat a qualifié de «  coup de poignard » l’offre émise par le LEC de Libramont pour l’organisation des prochaines éditions du salon des mandataires. «  Seules deux sociétés luxembourgeoises ont remis prix dans le cadre de l’appel d’offres lancé par le Gouvernement wallon : le WEX de Marche-en-Famenne, et le LEC de Libramont. On est très loin de ce consensus luxembourgeois dont les décideurs de notre Province étaient si fiers. »

Le mayeur marchois dénonce un «  manquement à la parole donnée » de la part du LEC, organisme financé à grand renfort de deniers publics et dont les gestionnaires avaient assuré qu’il serait dévolu à des produits nouveaux «  inexistants sur le marché actuel » et qu’il ne constituerait pas un souci pour le WEX, organisateur historique du salon des mandataires.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent