Publié le Samedi 19 Octobre 2013 à

Régions > Verviers > Actualité

Anthony Bebronne, un jeune Hervien amputé de la jambe, veut pouvoir recourir

Rédaction en ligne

Passionné de moto, Anthony Bebronne a failli laisser la vie dans un accident, en France, en juillet 2012. Le jeune Hervien a été amputé de la jambe quelques mois plus tard. Il dispose aujourd’hui d’une prothèse classique en bois, mais espère prochainement en acquérir une de course, pour pouvoir faire du jogging avec son ami Frédéric Mossiat.

Anthony Bebronne veut continuer à vivre à 100 à l’heure.

N.L.

Anthony Bebronne veut continuer à vivre à 100 à l’heure.

Pour l’aider à la financer, une soirée théâtre est organisée le mercredi 23 octobre prochain.

La vie d’Anthony Bebronne a basculé le 21 juillet 2012. Ce jour-là, le Hervien de 26 ans passionné de moto depuis toujours, plein de vitalité, d’énergie et de joie de vivre, a été heurté par une voiture alors qu’il grimpait un col de montagne à bord de sa Harley Davidson, dans le sud de la France.

Le chauffard qui avait dévié de sa trajectoire dans un virage avait pris la fuite.

La jambe pratiquement broyée, grièvement blessé au visage, au flanc, au bras, contusionné à la tête… Anthony a d’abord été emmené à l’hôpital le plus proche, à Manosque, avant d’être transféré au CHU de Marseille.

«  J’y suis resté pendant 11jours, 11 jours d’enfer total, se souvient Anthony. Un hôpital sale, où le personnel infirmier ne prenait pas du tout de précaution pour soulager les patients, où les médecins étaient des cow-boys… »

Découvrez ce témoignage dans notre édition de ce samedi.

La soirée « Impair et père » par les Veaux-de-Ville aura lieu mercredi 23 octobre à 19h à la salle La Concorde à Beyne Heusay. Renseignements : 087/44.78.40.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent