Publié le Mardi 29 Octobre 2013 à

Régions > Centre > Actualité

La Louvière: Gabriel Maligno, ouvrier de NLMK de 39 ans, tué dans un accident, lundi soir. L'usine, à l'arrêt, rédémarrera mercredi.

O.H./A.M.

Un accident mortel s’est produit lundi soir vers 21h00 à l’usine sidérurgique NLMK à la Louvière. L’entreprise est à l’arrêt mardi matin. Gabriel Maligno, 39 ans et père de deux enfants, travaillait sur les voies lorsque l’accident s’est produit.

Google Street

Une porte-parole de l’entreprise a confirmé l’information par communiqué.

La victime est un ouvrier âgé de 39 ans, qui, selon la chaîne, travaillait sur les locomotives qui transportent les matériaux dans l’usine. Il était conducteur de trains pour la société sidérurgique russe. Il travaillait dans l’entreprise depuis 5 ans. Ce sont des collègues qui ont découvert le corps après s’être inquiétés parce qu’il ne répondait plus au téléphone. Selon le communiqué de la société, il a été happé par le train qu’il conduisait.

Ce mardi 29 octobre, un Inspecteur du Contrôle du Bien-être au Travail s’est rendu sur notre site afin de réunir tous les éléments en vue de déterminer les circonstances de cet accident. Son enquête est en cours mais les raisons de l’accident restent encore à déterminer.

A l’annonce de l’accident mortel, le travail sur le site de NLMK La Louvière a été suspendu pour tout le personnel. L’ensemble des installations de NLMK La Louvière redémarreront dès ce mercredi 30 octobre à 6h.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent