Publié le Jeudi 7 Novembre 2013 à

Régions > Verviers > Actualité

La FGTB Verviers ulcérée: 3.000 habitants de l'arrondissement seront exclus du chômage

Yb

Bouteille à la mer et signal de détresse, mais aussi gros coup de gueule : Daniel Richard, le secrétaire général interprofessionnel de la FGTB Verviers et Communauté germanophone, réactualise les projections quant aux chiffres prévisionnels d’exclus du chômage, dans le cadre du contrôle des chômeurs, à l’horizon 2015. Résultat : dans l’arrondissement de Verviers, on s’attend à ce que 1.462 travailleurs sans emploi soient privés de leurs allocations, rien qu’au sein de l’effectif des affiliés FGTB, qui pèse pour 45% des paiements d’allocation au niveau de l’arrondissement.


Daniel Richard dénonce la passivité des autorités communales

arch. YB

Daniel Richard dénonce la passivité des autorités communales

Dès lors, on peut extrapoler pour l’ensemble des chômeurs et estimer que dans quatorze mois, 3.000 Verviétois devraient avoir perdu leur droit au chômage.

Selon les prévisions de la FGTB, 666 d’entre ses affiliés concernés par cette mesure devraient être amenés à solliciter le Revenu d’Intégration Sociale (RIS), en tant que chefs de ménage ou isolés. S’y ajouteraient certainement une partie des cohabitants. Ce qui devrait faire très mal aux CPAS et par la bande, aux communes. Les finances locales s’en trouveraient malmenées et cela risquerait d’induire une transformation de la société qui passerait d’un régime de sécurité sociale à celui d’une aide sociale. Avec des demandeurs d’emploi s’enfonçant toujours plus dans l’ornière du non-emploi, estime Daniel Richard.

Dans une lettre ouverte aux mandataires communaux et des CPAS de l’arrondissement de Verviers, Daniel Richard détaille le point de vue du syndicat socialiste. Un syndicat très remonté contre le cdH, le PS et le MR qui ont mis sur les rails, en 2011, ce plan de limitation dans le temps du droit de chômage.

Dans notre édition de ce vendredi, davantage d’informations ainsi que l’effectif des exclus du chômage que l’on pressent, à l’horizon 2015, par commune.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent