Publié le Lundi 18 Novembre 2013 à

Culture > Cinéma

Le dieu «Thor» au firmament du box-office nord-américain

Belga

Le dieu «Thor» a une nouvelle fois terrassé la concurrence en se maintenant à la tête du box-office nord-américain pour sa deuxième semaine sur les écrans, selon les chiffres définitifs publiés lundi par Exhibitor Relations.

Le monde des ténèbres de Thor ou l’histoire d’un mystérieux ennemi qui convoite l’univers tout entier.

Le monde des ténèbres de Thor ou l’histoire d’un mystérieux ennemi qui convoite l’univers tout entier.

«Thor: le monde des ténèbres», deuxième opus de la saga mythologique de l’écurie Marvel où le dieu musculeux interprété par Chris Hemsworth vient remettre un peu d’ordre dans le cosmos, empoche 36,6 millions de dollars, soit près de 145,1 millions au total.

Il est suivi par la nouveauté «The Best Man Holiday», une comédie racontant les aventures amoureuses de l’écrivain Harper Stewart sur le point de publier un roman autobiographique, qui décroche d’entrée 30,1 millions de recettes.

«Last Vegas», où les anciens jeunes Robert De Niro, Morgan Freeman et Kevin Kline font les 400 coups dans la cité des péchés pour enterrer la vie de garçon de Michael Douglas, remonte à la troisième place avec 8,4 millions de dollars, soit environ 46,5 millions en trois semaines d’exploitation.

Le film d’animation «Free Birds», épopée de deux gallinacés bien décidés à sauver des tables américaines la fameuse dinde de Thanksgiving, est lui rétrogradé d’un rang et passe quatrième avec 8,1 millions de dollars, soit 42 millions en trois semaines.

«Bad Grandpa» des Jackass arrive cinquième. Les aventures d’un grand-père irresponsable rapportent quelque 7,4 millions de dollars de recettes (90 millions en un mois).

Juste après, le surprenant «Gravity», dans lequel George Clooney et Sandra Bullock incarnent deux astronautes en perdition dans l’espace, se maintient à la sixième place pour sa septième semaine sur les écrans avec 6,1 millions de dollars (240,4 millions au total).

«La Stratégie Ender», censé marquer le retour en fanfare d’Harrison Ford dans l’univers de la science-fiction, dégringole encore un peu plus pour se retrouver septième et grignote 6 millions de dollars sur le week-end (soit 53,6 millions en trois semaines).

Avec 4,6 millions de dollars, «12 Years A Slave» de Steve McQueen, sur l’histoire vraie d’un homme libre vendu comme esclave, passe huitième (24,9 millions en cinq semaines), devant «Capitaine Phillips» avec Tom Hanks en capitaine de cargo pris en otage par des pirates somaliens (4,4 millions de dollars, 97,5 millions en six semaines).

Enfin, le romantique «Il était temps» du Britannique Richard Curtis clôt le top 10 avec 3,3 millions de dollars, totalisant 11,4 millions de recettes en trois semaines.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent