Publié le Samedi 30 Novembre 2013 à

Régions > Charleroi > Actualité

Ransart: «Je ne verrai plus jamais mes poneys»

Rédaction en ligne

Cindy Muller est en larmes : cela fait une semaine que Surprise et Argane, ses deux poneys qu’elle laissait en pâture à Ransart, ont disparu. Enlevés. «  Et je sais par qui  », dit-elle. «  Mais la police a décidé de laisser ces personnes en liberté », confie Cindy.

Petit rappel des faits, avant toute chose : le 22 novembre dernier, deux individus débarquent dans la prairie de Cindy Muller. La jeune maman de 29 ans habite rue du Vigneron, à Ransart. Ce vendredi matin, un voisin, alerté par son chien, prévient Cindy. Les deux poneys étaient en train d’être embarqués dans une camionnette blanche. «  Ces poneys, je les ai depuis dix ans  », poursuit Cindy. «  Je les ai gardés si longtemps pour ma petite fille Nawel.  »

La jeune femme est évidemment allée déposer plainte auprès de la police. Aussi, dans la foulée, Cindy s’est montrée très active sur les réseaux sociaux : «  Oui, j’ai lancé des avis de recherche . Tout ce battage a dû faire peur, je crois, à l’un des complices de ces voleurs  », commente la jeune femme. Car, ce jeudi dernier, Cindy reçoit un coup de fil anonyme. «  Un monsieur me parle et me donne plein de renseignements sur le vol. Il m’avoue d’ailleurs qu’il en était complice !  » Cindy, alors, parvient à rencontrer cet homme. «  Je l’ai convaincu d’entrer en contact avec la police. J’ai d’ailleurs pu assister à son interrogatoire  », dit encore Cindy.

L’homme aurait alors incriminé deux autres personnes. Celles-ci ont été entendues ce vendredi, avant d’être finalement laissées en liberté. Ces personnes ont d’ailleurs nié avoir quoi que ce soit avec ce vol.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent