Publié le Dimanche 1 Décembre 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Mgr Harpigny à Mons: «Intégrer des femmes à tous les niveaux de gouvernance de l'Eglise»

Rédaction en ligne

C’est à l’issue d’un processus long de près de mille jours que Mgr Guy Harpigny, évêque de Tournai (et ancien doyen de Mons), a solennellement promulgué ses décrets diocésains ce samedi 30 novembre, à la collégiale Sainte-Waudru à Mons. L’un concerne la place des femmes dans l’Eglise.


Mgr Guy Harpigny a promulgué les décrets samedi la collégiale Ste-Waudru à Mons.

E.G.

Mgr Guy Harpigny a promulgué les décrets samedi la collégiale Ste-Waudru à Mons.

Lors du vote des propositions d’action au cours des derniers mois, l’assemblée synodale réunie à l’abbaye de Bonne-Espérance (Binche) a applaudi une seule fois : quand on demandait d’intégrer des femmes à tous les niveaux de responsabilité dans la vie diocésaine. Mgr Harpigny en tire les conséquences et demande que soient intégrées des femmes à tous les niveaux de gouvernance, et même au sein du conseil épiscopal.

2018 : un diocèse structuré en 49 paroisses nouvelles

La question de l’avenir des paroisses est peut-être la plus sensible. Le synode a demandé que l’unité pastorale soit le « niveau de base » de la vie en Eglise. La logique était de pousser jusqu’au bout cette intuition et d’assumer que, désormais, l’ensemble des communautés qui forment aujourd’hui l’unité pastorale formeront demain une seule et même paroisse, avec un curé, une Equipe d’Animation Pastorale, un seul conseil pastoral, une unification des structures d’ASBL ou de Fabriques d’Eglise. D’ici 5 ans, le diocèse de Tournai sera donc structuré territorialement en 49 « paroisses nouvelles » qui remplaceront les 49 unités pastorales actuelles. Ce processus débutera dès septembre 2014 pour s’achever le 31 août 2018.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent