Publié le Jeudi 5 Décembre 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Des milliers de biens de consommation retirés de commerces à Anderlecht et Laeken

Rédaction en ligne

Cinq mille articles de biens de consommation courante ont été retirés mercredi de 9 commerces d’Anderlecht et Laeken, à l’issue d’une opération de contrôle menée par la police de la zone de Bruxelles-Midi, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles. Les gérants des commerces concernés, peuvent encourir, selon les cas, des amendes allant jusqu’à 100.000 euros (à multiplier par 6 décimes additionnels) ou des peines de prison allant jusqu’à 3 ans.

La police a ainsi trouvé 475 appareils émettant des ondes dépassant les limites fixées par l’IBPT tels que des transmetteurs FM et des jouets, comme des voitures et des hélicoptères, radiocommandés. Elle a également découvert des articles de contrefaçon, dont près d’un millier de jouets, écouteurs de walkman, supports MP3, sacs à dos pour enfants, bijoux de fantaisie, ceintures, etc.

Plusieurs centaines de jouets non conformes aux normes de sécurité pour enfants, ont aussi étés saisis. Enfin, plusieurs milliers d’articles non conformes aux normes techniques tels que des casseroles à pression et briquets, ou ne répondant pas aux normes de qualité visant les appareils électriques (lampes de poche, rallonges électriques, jouets sur piles, bouilloires), ont encore été trouvés.

Trois camions ont dû être réquisitionnés pour transporter la marchandise vers un dépôt du SPF Economie, en attente de sa destruction.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent