Publié le Jeudi 5 Décembre 2013 à

Régions > Liège > Actualité

La grève des pompiers de Liège se poursuit: une concertation est prévue cette après-midi

La rédaction

La grève des pompiers de Liège est toujours en cours. Direction de l’IILE (Intercommunale d’incendie de Liège et environs) et syndicats ont repris contact, une concertation entre les différentes parties est programmée cette après-midi.

La grève des pompiers de Liège est toujours en cours. Direction de l’IILE (Intercommunale d’incendie de Liège et environs) et syndicats ont repris contact, une concertation entre les différentes parties est programmée cet après-midi.

Le mouvement de grève des pompiers de Liège, qui a commencé à 20 heures mercredi, se poursuit jeudi matin. «Nous avons eu un contact avec le président de l’IILE, Serge Cappa, qui nous a dit qu’il était prêt à se remettre autour de la table», affirme Christophe Kinot, délégué permanent CSC Services publics. «Nous attendons désormais de savoir où et quand, mais nous espérons qu’il ne s’agit plus que d’une question d’heure. Personne n’a intérêt à ce que la grève se poursuive».

Des pompiers sont réquisitionnés pour assurer un service minimum, mais le nombre de personnes nécessaires pour répondre aux demandes des citoyens ne serait pas atteint, notamment en raison de l’absence pour maladie de certains agents.

Un conseil d’administration de l’IILE s’est tenu en urgence mercredi. Dans un communiqué, Serge Cappa répète qu’il est «impossible de se concerter dans un climat de violence voire de pression» et qu’il est «contradictoire d’afficher son attachement à son métier et de faire des grèves sauvages». Le conseil d’administration appelle enfin au calme et invite à la reprise d’un dialogue constructif.

Le mouvement de protestation des pompiers a débuté mercredi à la suite de l’annulation par la direction d’une réunion de concertation qui devait porter sur la masse d’habillement.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent