Publié le Jeudi 12 Décembre 2013 à

Régions > Bruxelles > Sports

Foot (P.1): Kenan Köse reprend le RC Schaerbeek

Rédaction en ligne

La situation sportive du RC Schaerbeek n’est pas au mieux au sein de l’élite provinciale avec trois points engrangés seulement depuis le début de la compétition. Les dirigeants schaerbeekois ont d’ailleurs décidé de confier les rênes du club à Kenan Köse, ancien joueur du club.


Après y avoir joué, Köse (en bas à g.) reprend le Racing en mains.

Dr

Après y avoir joué, Köse (en bas à g.) reprend le Racing en mains.

« C’est plutôt mon épouse, Madame Liman, gérante des auto-écoles qui portent le même nom et qui sera également la présidente du club schaerbeekois. Mais il est clair que je serai là pour la seconder dans tout ce qui touche directement au sportif. Si notre arrivée à la tête du club n’a été officialisée qu’hier, cela faisait quelques temps déjà que l’on préparais notre venue. Cela nous faisait mal de voir l’équipe dans cette situation. Je ferai mon possible pour sauver le club en P.1 avec l’aide de l’équipe  », nuance le nouvel homme fort du Racing.

Il faut savoir que Kenan Köse a été joueur au sein du RC Schaerbeek. « Je revenais de Turquie après avoir été professionnel là-bas. Ici, je voulais jouer au RC Schaerbeek et par la suite reprendre le club. Cela ne s’est finalement pas fait pour diverses raisons. Mais aujourd’hui, je peux dire que c’est fait. La nouvelle a été approuvée par le conseil d’administration du club. »

L’ancien milieu de terrain n’arrive cependant pas dans des conditions idéales, le club étant lanterne rouge et qui compte déjà 12 points de retard sur le premier descendant. « Il faudra booster les joueurs ainsi que le staff. Ce qu’ils ont vécu n’a pas été simple. Mais j’aimerais que d’ici la fin de saison, l’équipe essaie de se maintenir. C’est l’objectif pour cette saison. Je profiterai de la trêve pour voir comment les aider à se maintenir. Peut-être étoffer le noyau par l’arrivée de l’un ou l’autre renfort. L’écart n’est pas si grand que cela, je suis sûr que nous pourrons rapidement faire notre retard. »

Kenan Köse a les idées claires et voit l’avenir en grand. « Nous essayerons d’aller très vite. Je suis ambitieux pour ce club. Ne brûlons pas les étapes. Maintenons-nous cette saison d’abord. Mais à partir de la saison prochaine, nous viserons la montée saison après saison si Dieu le veut. »

À noter que le RC Schaerbeek se trouvait sans réel président après le départ d’Erdal Sevik parti d’abord à Waterloo avant de reprendre à son tour le Crossing Schaerbeek il y a un peu plus de deux semaines. Désormais, le RC Schaerbeek a lui aussi son nouvel homme fort. Les résultats devront suivre quoi qu’il arrive le plus vite possible sous peine de connaître une saison plus que délicate.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent