Publié le Jeudi 12 Décembre 2013 à

Régions > Verviers > Actualité

CHPLT de Verviers: l'autorité et les organisations syndicales se quittent sans accord

Belga

Un comité de concertation était organisé jeudi après-midi au Centre Hospitalier Peltzer-La Tourelle afin de discuter des modalités financières 2014 touchant le personnel hospitalier. L’Autorité et les syndicats n’ont pu aboutir à un accord. Les syndicats doivent revoir leur base.

Nicolas Lambert

Les discussions ont capoté sur deux points essentiels aux yeux des syndicats, à savoir le paiement d’une prime de fin d’année et la réévaluation des niveaux D1 et D2 qui ont fait l’objet d’une circulaire de la région wallonne en cours d’année.

L’autorité s’est engagée à discuter des niveaux D1/D2 dès 2015. Quant à la prime de fin d’année, elle s’y oppose car « l’institution n’affiche pas un bilan suffisamment positif pour accorder cette prime », explique Thierry Wimmer, le nouveau président de l’Intercommunale.

La prime reste conditionnée au boni dégagé par le budget « et elle prévoit un return de 30 % vers le personnel hospitalier », rappelle M. Wimmer.

Ce dernier plaide par contre pour une signature rapide du protocole concernant les chèques repas qui sont maintenus pour 2014. Il précise aussi que la modération salariale ne sera plus d’application à partir d’avril 2014.

Cette mesure avait été décidée il y a trois ans et avait permis de faire une économie annuelle de 1,2 million d’euros grâce à l’apport à parts égales du personnel hospitalier d’une part et des médecins d’autre part.

Si l’autorité n’a pas voulu se positionner sur le maintien actuel du cadre, elle souhaite poursuivre sa politique de nominations.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent