Publié le Mardi 17 Décembre 2013 à

Régions > Namur > Actualité

Andenne: le compagnon de Sandrine Vangangel, retrouvée morte à son domicile, est maintenu en détention

Belga

La chambre du conseil de Namur a prolongé mardi d’un mois le mandat d’arrêt pour homicide volontaire du compagnon de la femme de 33 ans qui a été retrouvée morte le mercredi 4 décembre dernier à son domicile situé rue Camus à Andenne.

La maison de Sandrine.

J.R

La maison de Sandrine.

D’après le parquet de Namur, un seul coup de couteau au niveau du sternum avait suffi à tuer la victime.

Quelques heures après son décès, dans la nuit du mercredi au jeudi, un homme de 39 ans avait été interpellé du côté de Liège. Il s’agissait du compagnon de la trentenaire avec qui il entretenait une relation« chaotique et compliquée ».

L’homme de 39 ans avait été auditionné par la police judiciaire fédérale pendant de longues heures. Il niait les faits et prétendait que la victime s’était suicidée. Pourtant, selon la substitute du parquet chargée du dossier, les déclarations du suspect n’étaient pas crédibles avec les constatations judiciaires et médico-légales.

L’homme avait ensuite été placé sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent