Publié le Mercredi 18 Décembre 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Bruxelles: l'acquittement plaidé pour l'une des policières accusées d'avoir maltraité des SDF

Rédaction en ligne

Me Laurent Kennes a plaidé l’acquittement pour l’une de ses clientes, une policière prévenue de non-assistance à personne en danger, mercredi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Une dizaine de policiers fédéraux du SPC (police des chemins de fer) sont actuellement prévenus devant le tribunal pour avoir battu et humilié des sans-abri à la gare du midi à Bruxelles, entre le 8 janvier et le 26 novembre 2006.

«Ma cliente est prévenue pour non-assistance à personne en danger concernant trois faits de violence à l’égard de sans-abri. On lui reproche même d’avoir refusé de porter secours à ces personnes», a exposé Me Kennes.

«Pour deux de ces faits, ma cliente déclare qu’elle n’était pas présente. Et ce qui l’incrimine, c’est uniquement la reconnaissance sur photo par les victimes. Mais je vous rappelle que celles-ci avaient déjà été interpellées à d’autres reprises par ma cliente puisqu’il s’agissait de personnes fréquentant régulièrement la gare du midi et arrêtées plusieurs fois pour vols ou ivresse sur la voie publique», a expliqué l’avocat.

«Quant au troisième fait, ma cliente affirme qu’elle a effectivement vu sa collègue donner une gifle à la personne arrêtée. Est-ce qu’on peut parler de péril grave? Non», a plaidé l’avocat.

Celui-ci a demandé l’acquittement de sa cliente et, à titre infiniment subsidiaire, la suspension du prononcé la concernant, comme le ministère public l’avait requis.

Le procès sera mis en continuation à janvier prochain pour la suite des débats.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent