Publié le Lundi 23 Décembre 2013 à

Régions > Bruxelles > Sports

Coupe du Brabant: Le Sporting Bruxelles se qualifie pour les quarts de finale

Rédaction en ligne

Seule rencontre entre clubs bruxellois dans ces huitièmes de finale de la Peugeot Cup, l’affiche entre Auderghem et le Sporting Bruxelles s’est soldée par un facile succès des visiteurs.


Le Sporting Bruxelles (en rouge) n’est pas tombé dans le piège auderghemois.

Le Lardic

Le Sporting Bruxelles (en rouge) n’est pas tombé dans le piège auderghemois.

Auderghem 1

Sporting Bruxelles 5

Les buts : 10 e  Poturovic (0-1), 14 e  T’Lam (1-1), 20 e  Maaroufi (1-2), 30 e  Maaroufi (1-3), 48 e  Saiti (1-4), 82 e  Saoudi (1-5)

Auderghem : Mertens, Plompteux, Puttaert, Dagaryan (65 e  Vuerinckx), Larsimont, Van Hees, Zemb, T’Lam, Bailly, Collaerts (50 e  Defays), Duchene.

Sporting Bruxelles : Kourgias, Van Hecke, Traore, Harfi, Van Mulders, Okmes (75 e  Ben Youssef), Maaroufi, Saiti (51 e  Saoudi), Poturovic, Essadiki (70 e  Wilmotte), Gulsatar (63 e  Duah).

Carte jaune : Vuerinckx.

 

La rencontre entre Auderghem, pensionnaire de P.3B, et le Sporting Bruxelles, qui évolue en P.2C était le seul derby bruxellois de ces huitièmes de finale de la coupe du Brabant. Les hommes de Didier Marchal avaient la ferme intention de ne pas fermer le jeu mais ce sont bien les hommes de Sébastien Conte qui vont prendre le match en main dès les premières secondes de la partie. Après dix minutes de jeu, le Sporting Bruxelles inscrivait déjà le premier but de l’après-midi via Poturovic. Cependant, les Auderghemois ne se laissaient pas abattre et réagissaient dans la foulée. T’Lam, sur coup franc, permettait aux hommes de Didier Marchal d’égaliser. La réaction des pensionnaires de deuxième provinciale ne se faisait pas attendre et l’inévitable Maaroufi redonnait l’avance au Sporting Bruxelles, cinq petites minutes après l’égalisation. Maaroufi récidivait quelques minutes plus tard pour donner deux buts d’avance aux siens. Le score ne bougeait plus jusqu’à la mi-temps et le Sporting Bruxelles méritait son avantage au score. Dès le retour des vestiaires, Saiti creusait encore un peu plus l’écart en faveur des hommes de Sébastien Conte et tuait ainsi tout espoir pour Auderghem de revenir dans la rencontre. Les visiteurs se créaient encore quelques opportunités d’inscrire un cinquième but mais Mertens, le portier auderghemois, sortait le grand jeu pour détourner les tentatives d’Essadiki et de Maaroufi. Finalement, le cinquième but de Saoudi tombait dans les derniers instants de la partie et offrait ainsi la qualification aux hommes de Sébastien Conte qui était très satisfait à l’issue de la rencontre.

«  C’est une victoire logique. Nous avons pris le match en main dès les premiers instants de la partie. Je tiens à féliciter cette équipe d’Auderghem qui a joué le jeu. C’était une rencontre très agréable, avec du rythme. J’en ai profité pour donner du temps de jeu à ceux qui ont moins l’occasion de jouer et c’est positif car tout le monde reste concerné.  »

Didier Marchal, l’entraîneur auderghemois, était fier de son équipe malgré la défaite.

«  Je suis fier de mes joueurs même si j’aurais aimé qu’ils jouent un peu mieux le coup car on a eu quelques manquements qui se sont payés cash. Néanmoins, nous ne pouvions pas revendiquer plus. Nous ne boxons pas dans la même catégorie que le Sporting Bruxelles.  »

Le Sporting Bruxelles attend donc son adversaire pour les quarts de finale.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent