Publié le Mercredi 25 Décembre 2013 à

Régions > Centre > Actualité

Région du Centre: la tempête Dirk a fait pas mal de dégâts, notamment des panneaux photovoltaïques

M.A.

La région du Centre n’a pas été épargnée par la tempête Dirk. Les différents arsenaux de la région ne se sont pas croisés les bras, loin de là. Avec des pointes de vent à 100 km/h, les pompiers s’attendaient à avoir du travail, le 24 décembre, ils ont été servis. Ce sont les assureurs qui vont sans doute devoir prendre le relais et avoir une trêve des confiseurs agitée.


Une remorque renversée sur la Nationale 27 à Seneffe. Mais il y a eu bien plus grave comme le bardage envolé à LouvExpo.

Thibaut Wacquez

Une remorque renversée sur la Nationale 27 à Seneffe. Mais il y a eu bien plus grave comme le bardage envolé à LouvExpo.

Les pompiers de La Louvière sont intervenus au Hall des expos où une partie du bardage n’avait pas résisté (reportage complet dans notre édition de La Nouvelle Gazette du Centre de ce jeudi). Ils ont également dû, et à de nombreuses reprises, intervenir pour des branches sur la voie publique, des arbres déracinés à la rue Delsamme, des toitures abîmées, des corniches tombées, des câbles électriques sur la chaussée, des échafaudages tombés sur la voie publique. Une nouveauté. Les pompiers ont également dû intervenir pour des panneaux photovoltaïques abîmés par les rafales de vent.

Les pompiers sonégiens sont intervenus à de nombreuses pour des branches cassées, câbles sur la chaussée. Dans l’ensemble, rien de grave et le plus souvent, les dégâts étaient limités.

Les pompiers brainois sont intervenus, eux aussi, à de nombreuses reprises, pour les mêmes raisons que leurs collègues louviérois et sonégiens. Ils ont également dû intervenir au chemin de Feluy, les avaloirs n’arrivant pas à absorber les eaux pluviales qui accompagnaient la tempête. Le bois de La Houssière a été logiquement fermé vu la violence du vent.

Pas de blessés

On ne déplore aucune personne blessée dans la région du Centre, bien heureusement. Les policiers des différentes zones ont également été mis à contribution, Pendant quelques jours encore, les pompiers devront intervenir chez des personnes absentes lors de la tempête et qui constateront les dégâts à leur retour. Les assureurs auront aussi de nombreux sinistres à traiter les prochains jours et les prochaines semaines.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent