Publié le Samedi 28 Décembre 2013 à

Régions > Mons > Actualité

Jemappes : Les commerçants du cente-ville n'en peuvent plus des travaux

Rédaction en ligne

Les commerçants du centre-ville de Jemappes n’en peuvent plus. Certains ont perdu entre 60 et 70 % de leur chiffre d’affaires. Ils pointent du doigt les travaux démarrés sur la grand-place et le manque de parking.


Mme Dequenne et les autres commerces sont à bout

E.G.

Mme Dequenne et les autres commerces sont à bout

Pour les commerçants de Jemappes, c’est la goutte d’eau. Ils attendaient les fêtes avec impatience mais les clients n’ont pas été au rendez-vous. Ils pointent du doigt les travaux d’aménagement de la grand-place lancés par la ville de Mons en juillet. «  J’ai perdu 70  pour cent de mon chiffre d’affaires. Le mois de décembre est le gros mois de l’année et ça s’est très mal passé  », explique Chantal Dequenne, propriétaire (pour la 4 ème  génération) de la bijouterie Dequenne-Lenclu à Jemappes. Elle est désemparée et ne sait pas comment elle va pouvoir s’en sortir.

Les commerçants ont donc décidé de se mobiliser et d’organiser une réunion avec les commerçants mais aussi les forains du marché de Jemappes. Le 15 janvier, ils discuteront des façons de redynamiser le centre-ville.

Le bourgmestre f.f. de Mons a déjà rencontré à plusieurs reprises les commerçants. Lui et le collège sont prêts à de nouvelles discussions. «  On est conscient de leurs difficultés. Le rôle des travaux n’est pas de tuer le commerce mais bien de travailler ensemble pour trouver des solutions  », explique Nicolas Martin. Il attend la fin des travaux pour pouvoir lancer de nouvelles réflexions sur les possibilités de parking.

Plus d’informations dans notre édition de ce 28 décembre.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent