Publié le Lundi 6 Janvier 2014 à

Culture > Médias

Les arnaques les plus courantes sur Facebook et comment ne pas se faire voler son mot de passe

Rédaction en ligne

Les arnaques sur Facebook sont nombreuses. Certaines comptent sur la naïveté des utilisateurs. Mais d’autres usent de subterfuges comme s’emparer du compte d’un ami et de faire appel à vous en se faisant passer pour ces amis. Les arnaques les plus courantes et comment les déjouer.


Vérifier la barre d’adresse

Vérifier la barre d’adresse

La liste des arnaques les plus répandues sur Facebook a été répertoriée par actuwiki.fr.

La plus fréquente est l’offre de prêt. Presque tout le monde est déjà tombé dessus. Quelqu’un vous fait savoir qu’il est facile de disposer d’un prêt. C’est toujours alléchant. Vous devez commencer par payer des frais de dossier et l’affaire est très vite réglée. Sauf que, vous payez vos frais, mais… que l’argent n’arrive jamais.

Il y a aussi le coup de l’ami en difficulté. Vous recevez un message de la part d’un ami, un vrai. Et il connaît un gros problème qui nécessite que vous lui fassiez parvenir de l’argent au plus vite. Sauf que si l’ami est vrai… le compte est faux. Le compte de votre ami a tout simplement été piraté. Quand un ami fait appel à vous, le plus simple est toujours de lui téléphoner.

La fausse relation qui s’établit avec un nouvel ami. Dans ce cas, ce sont le plus souvent les hommes qui sont ciblés. Une jeune femme vous envoie une demande d’amitié, accompagnée d’une photo avantageuse. Il y a plusieurs messages qui s’échangent en quelques jours, de quoi mettre en confiance. Jusqu’au jour où cette personne a un problème et a besoin d’argent. Ou encore, elle habite à l’étranger et souhaite vous rendre visite. Mais elle n’a pas beaucoup d’argent, alors elle vous demande l’argent du billet. Mais elle n’arrive jamais…

Comment déjouer le piratage ?

Mais, au fait, comment quelqu’un fait-il pour s’emparer de votre compte ? En message privé, un « ami » attire votre attention sur le fait que vous apparaissez sur une photo. Vous cliquez naturellement sur le lien et vous tombez sur la page d’accueil de Facebook sur laquelle vous devez remplir les champs : nom, prénom, mot de passe. C’est précisément là que vous vous faites berner. Car ce n’est pas la vraie page Facebook mais un « site miroir ». Et vous livrez votre mot de passe à un pirate.

Comment faire pour ne pas se faire voler son mot de passe ? Tout simplement en vérifiant la barre d’adresse. Si cette URL est : https ://www.facebook.com, alors vous êtes en sécurité, vous êtes bien sûr Facebook. Si vous arrivez sur une autre adresse que celle-là et même s’il y a le mot facebook dans cette adresse, ALERTE. Quittez immédiatement ce site !

– See more at : http://actuwiki.fr/actu/39681/#sthash.zxYuJfAe.dpuf

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent