Publié le Mercredi 15 Janvier 2014 à

Régions > Mons > Actualité

Yara Tertre: un mois d'arrêt minimum

C.T.

L’incident de mardi chez Yara (zoning de Tertre) entraînera une mise à l’arrêt d’une bonne partie des installations pendant plusieurs semaines. De plus, l’arrêt de la production chez Yara a des conséquences en cascade, sur d’autres usines comme Erachem.

Le plan communal d’urgence a été enclenché mardi à Yara.

Eric Ghislain

Le plan communal d’urgence a été enclenché mardi à Yara.

L’incendie qui s’est produit mardi chez Yara, dans une unité de production d’ammoniac, a provoqué la mise en branle de tous les services de secours. L’usine est en effet classée « Seveso ». Plus de peur que de mal ; il n’y a pas de victimes. En revanche, l’accident ne reste pas sans conséquences sur l’activité de Yara, ainsi que sur celle d’autres usines sur le même zoning, auxquelles Yara fournit certaines matières premières.

Yara (ex-Kemira, ex-Carbochimique) produit des engrais minéraux. Le groupe norvégien est un des plus importants producteurs d’ammoniac à l’échelle mondiale. L’usine de Tertre emploie quelque 250 personnes.

Hier à Tertre, l’heure était à l’évaluation des dégâts. «  Nous avons lancé un programme d’expertise, en fonction de ce que nous avons découvert ce matin (mercredi) à la lumière du jour -car il n’y a plus d’électricité dans ce secteur, tous les câbles ont fondu. Sans ammoniac, nous avons dû arrêter les deux tiers des installations en aval  », expliquait hier Rémi Lemetter, le directeur de l’usine Yara.

«  L’arrêt devrait durer de quatre à six semaines au minimum, pronostiquait le directeur. Il impacte aussi nos voisins car nous les alimentons en ammoniac et autres produits.  »

A commencer par Erachem (sel, oxydes de manganèse et de cuivre ; recyclage de déchets). L’usine consomme, entre autres, de l’ammoniac et du CO 2  produits par Yara. Les unités d’Erachem qui utilisent ces produits ont dû être mises à l’arrêt à leur tour.

Plus de détails dans La Province de ce jeudi.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent