Publié le Jeudi 23 Janvier 2014 à

Actualité > Faits divers

Le fait divers qui choque les Etats-Unis: Kim, 23 ans, tuée après être passée devant un appareil photo (vidéo)

Sudinfo.be

Kim Pham avait 23 ans. Elle est décédée ce mercredi, à 00h36, après avoir été brutalement frappée par plusieurs personnes à la sortie d’une discothèque en Californie. Selon une amie témoin de la scène, elle a été tuée juste pour être passée devant un appareil photo…

Facebook

L’affaire fait un véritable scandale aux Etats-Unis. Car Kim Pham, une jeune étudiante californienne de 23 ans, semble avoir été agressée par plusieurs personnes pour une simple photo… La demoiselle sortait d’un club à Santa Ana quand elle est apparue devant un appareil photo sans faire exprès. Mais cela n’a pas plu au groupe qui posait pour la photo. Les deux hommes et les trois femmes ont attaqué Kim, sans défense, et ont même sorti une arme blanche pour la laisser inconsciente sur le trottoir. Une vidéo de l’acte barbare circule même sur les réseaux sociaux…

Une suspecte d’une vingtaine d’années a déjà été arrêtée mais la police est toujours à la recherche des quatre autres personnes impliquées dans ce meurtre. Kim, de son côté, a directement été emmenée à l’hôpital, dans un état extrêmement critique après la bagarre mais elle ne survivait que sous assistance respiratoire. Selon le LA Times, ses parents l’ont laissé sous assistance en attendant de pouvoir donner ses organes, comme Kim le souhaitait. Elle est finalement décédée dans la nuit de mardi à mercredi, à 00h36.

La police de Santa Ana a annoncé une récompense de 5000 dollars pour toute information menant à l’arrestation des quatre autres suspects dans cette bagarre meurtrière. Celle-ci a créé un vif émoi aux Etats-Unis et plusieurs pages de soutien ont déjà été créées sur Facebook. Une page permettant de rassembler des dons pour la famille a également été installée mais la sœur de Kim Pham a déjà annoncé que tous les dons seraient rendus : « Elle ne souhaiterait pas cela ».

 

 

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent