Publié le Lundi 27 Janvier 2014 à

Sports > Tennis

Christophe Rochus critiqué pour ses propos sur Rafael Nadal sur Eurosport: «C'est du bluff»

Sudinfo.be

Christophe Rochus, à la retraite depuis 2011 et actuel consultant sur l’antenne d’Eurosport, a encore eu le don de mettre le feu aux poudres ce dimanche, alors qu’il commentait la finale masculine de l’Open d’Australie, avec Jean-Paul Loth. L’ex-joueur belge a été vivement critiqué…

Laurie Dieffembacq

Christophe Rochus et Jean-Paul Loth ne se sont pas faits que des amis dans le monde de la petite balle jaune, ce dimanche. Aux commentaires de la finale masculine de l’Open d’Australie, première manche du Grand Chelem 2014, les deux hommes n’ont cessé de critiquer Rafael Nadal et d’assurer que l’Espagnol avait usé de stratagèmes pour prendre un peu de repos entre les points.

En effet, le Majorquin avait profité d’un traitement hors du court lors du troisième set en raison de violents maux de dos. Son adversaire, Stanislas Wawrinka, avait beau s’énerver contre l’arbitre, Nadal avait tout de même droit à cette absence du court durant quelques minutes, avant de revenir pour empocher le troisième set. Et c’est ce retour fringuant qui faisait bondir Christophe Rochus affirmant que Rafael Nadal faisait « du bluff ».

Jean-Paul Loth, de son côté, allait encore plus loin, comme le rapporte le blog Tennis Trotteur  : « Il revient des vestiaires ne peut plus marcher et dans le quatrième set il est bien présent, c’est limite. Il est clairement sorti pour se faire piquer  » .

Ces commentaires, que ce soit ceux de Jean-Paul Loth ou de Christophe Rochus, ont choqué le monde tennistique. Notamment le Français Nicolas Mahut ou l’ancienne N.1 mondiale Amélie Mauresmo, pourtant consultante sur Eurosport. « Effaré de ce que je viens d’entendre à propos de Nadal sur Eurosport ! », lance d’abord Mahut, avant que Mauresmo réponde : « Gênant ». Réponse de Mahut : « Gênant ? Moi je dirais déplacé et irrespectueux ! Au moins, Stan (Wawrinka) a connu l’émotion de la balle de match remportée ». « Il y a des gens qui redonnent une tribune à Christophe Rochus, qui répète les mêmes choses depuis des mois… Y avait pas mieux pour 1 GC (Grand Chelem) ? », renchérit Carole Bouchard, journaliste à L’Equipe.

Ce n’est pas la première fois que Christophe Rochus crée la polémique à propos de Rafael Nadal. En janvier 2013, l’ancien joueur belge s’était étonné des nombreuses blessures de son ex-rival espagnol : « Comment peut-on être aussi fort à Roland Garros et soi-disant ne plus pouvoir jouer un mois après ? » L’entraîneur et oncle de Rafael Nadal, Toni Nadal, avait rétorqué que Rochus était tout simplement « un imbécile ». L’ambiance ne risque pas de se réchauffer après ces nouvelles déclarations…

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent