Publié le Mercredi 29 Janvier 2014 à

Culture > Cinéma

«Nymphomaniac 2» de Lars von Trier interdit en salles en Roumanie

Afp

«Nymphomaniac 2», la deuxième partie du film controversé du Danois Lars von Trier, a été interdit mercredi de diffusion en salles en Roumanie, une première en Europe selon son distributeur.

Photonews

«Le film a été interdit de diffusion par la Commission d’évaluation. La décision peut être contestée», a confirmé le Centre national du cinéma (CNC) de Roumanie.

Les raisons qui ont conduit à cette interdiction n’ont pas été précisées. Le film pourra en revanche être commercialisé en DVD.

Le distributeur du film en Roumanie, Independenta Film, qui comptait lancer «Nymphomaniac 2» en salles la semaine prochaine, a annoncé qu’il allait contester une décision qu’il qualifie «d’aberrante».

«On parle d’un film qui sort partout en Europe, d’un auteur qui est super-primé. En 2014, en Roumanie ou ailleurs, dans un état européen démocratique, censurer un film, interdire la diffusion d’un film c’est quand-même une chose assez grave», a déclaré Antoine Bagnaninchi, Pdg d’Independenta Film.

Selon le distributeur, cette interdiction totale en salles est une première en Europe alors que le film est sorti entre autres en Estonie, Allemagne, Danemark, Pays-Bas, France, République Tchèque et Suisse avec des restrictions pour les mineurs.

La première partie de «Nymphomaniac» est sortie en Roumanie à la mi-janvier avec interdiction aux moins de 18 ans. «C’est incohérent d’autoriser le début d’un film et d’interdire la fin, « a ajouté M.Bagnaninchi.

«Nymphomaniac 2», replonge dans la vie infernale de Joe, nymphomane autoproclamée que la recherche effrénée du sexe conduit inexorablement à l’abîme.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent