Publié le Vendredi 31 Janvier 2014 à

Actualité > Faits divers

Des pluies torrentielles provoquent des inondations sur une grand partie de l'Italie

Afp

Une bonne partie de l’Italie se trouvait sous de fortes intempéries vendredi, des pluies torrentielles s’étant déversées dans le centre et le sud tandis que le nord était sous la neige.

AFP

En Toscane, de nombreuses écoles, dont celles de Pise (centre), ont dû être fermées en raison des craintes d’un débordement de l’Arno, le fleuve qui traverse la ville. Le moment critique s’est produit vers 9H à Pise, avec un débit attendu de 2.500 à 3.000 mètres cubes par seconde de l’Arno, du jamais vu depuis 20 ans. La préfecture a pris des mesures préventives et averti la population.

En fin de matinée, la situation semblait s’améliorer et «la tendance était à la décrue», selon l’autorité gérant le bassin de l’Arno. Le maire de Florence (également traversée par l’Arno), Matteo Renzi, a rassuré ses administrés sur sa page Facebook en leur disant de «ne pas s’inquiéter».

Stations de métro fermées, trams à l’arrêt

Dans la région de Rome, où un violent orage a éclaté pendant la nuit, des précipitations torrentielles se sont poursuivies toute la matinée. Le Tibre a ainsi été placé «sous surveillance spéciale». Dans la capitale italienne, plusieurs stations de métro ont été fermées et des lignes de trams ont été interrompues quelques heures dans la matinée, en raison des averses.

Un piéton a été tué par une voiture dans un accident de la route dû à la pluie sur la via Appia, a annoncé à la mi-journée l’agence Ansa.

Dans le quartier de Prima Porta, au nord de Rome, entre 1 mètre et 2 mètres d’eau se trouvaient encore dans les rues à la mi-journée selon une photographe de l’AFP. Les garages et les caves étaient inondés, les voitures inutilisables, empêchant les habitants de se rendre à leur travail. Certains ont préféré se réfugier sur le toits de leurs maisons tandis que des personnes âgées attendaient l’arrivée des pompiers pour sortir de leur domicile.

Nombreuses étaient les routes et autoroutes inondées sur le littoral, autour des localités de Fregene et Fiumicino, perturbant l’accès à l’aéroport principal de Rome.

Niveau très haut de l’acqua alta à Venise

A Venise, l’«acqua alta», le phénomène de marée qui inonde régulièrement une bonne partie de la ville, a atteint un très haut niveau (125 cm). Quelque 30% de la superficie de la cité des Doges se trouvait les pieds dans l’eau, provoquant des dégâts dans les commerces. C’est le quatrième jour consécutif durant lequel l’eau dépasse les 110 cm. Si la pluie persiste, l’acqua alta devrait atteindre en soirée les 140 cm, inondant la moitié de Venise.

En montagne, les températures sont remontées, faisant craindre des avalanches. Dans le Val d’Aoste, quelque 40 cm de neige sont ainsi tombées.

Les prévisions météorologiques étaient très mauvaises pour le week-end sur toute la péninsule.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent