7

Univers > Foot > Foot belge

Affaire des matches truqués: Pietro Allatta se dit «content de pouvoir s'expliquer et dire la vérité» (+ vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Lundi 3 Février 2014 à

La première matinée du procès dit de l’affaire des matches truqués devant le tribunal correctionnel de Bruxelles a été marquée lundi par l’absence de nombreux prévenus, suscitant l’ire du président de la 49e chambre et la réorganisation de l’audition des prévenus.

Le tribunal a ainsi entendu l’ancien agent de joueurs Pietro Allatta, qui s’est expliqué sur ses liens avec l’homme d’affaires chinois Zehyun Ye, qui aurait truqué plusieurs matches de championnat de première et deuxième divisions de football durant les saisons 2004-2005 et 2005-2006.

Le procès s’est ouvert lundi vers 10h00, ayant été retardé par les mesures de sécurité en vigueur à l’entrée du Palais de Justice. Plusieurs prévenus dans ce dossier se sont déplacés devant la 49e chambre, à l’image de Gilbert Bodart, de Cliff Mardulier, d’Olivier Suray, de Filippo Gaone ou de Laurent Denis. Marius Mitu devrait quant à lui être présent mardi.

Zehyun Ye et Paul Put font eux défaut, tandis que la majorité des prévenus, bien que représentés par un avocat, n’ont en revanche pas fait le déplacement. Une attitude que n’a pas appréciée le président de la 49e chambre, qui a sermonné les conseils de ceux-ci. Alors que le tribunal avait prévu de commencer le procès par le volet de l’affaire concernant le club du Lierse et vu l’absence de la majorité des prévenus «lierrois», il a toutefois dû changer son fusil d’épaule et a décidé d’entendre Pietro Allatta.

Celui-ci a été interrogé sur ses liens avec Zehyun Ye et sur son rôle d’agent de l’ancien gardien de La Louvière Silvio Proto lors de son transfert à Anderlecht durant l’été 2005. Il s’est dit «content de pouvoir s’expliquer et dire la vérité».

  • Voir la vidéo