Publié le Mercredi 5 Février 2014 à

Culture > Cinéma

Quatre personnes arrêtées dans le cadre du décès de Philip Seymour Hoffman

Avec Sudinfo.be Afp

Quatre suspects ont été arrêtés dans le cadre du décès de l’acteur Philip Seymour Hoffman, retrouvé mort, une seringue dans le bras, dans son appartement de Manhattan, dimanche soir. Ces personnes sont soupçonnées d’avoir vendu de la drogue à l’acteur.

AFP

Des tests ont confirmé lundi soir que des sachets trouvés chez l’acteur Philip Seymour Hoffman, décédé dimanche, contenaient bien de l’héroïne, alors que son autopsie a eu lieu dans la journée sans qu’aucune conclusion ne soit rendue publique.

L’acteur de 46 ans, l’un des plus respectés de sa génération à Hollywood, avait été retrouvé mort dimanche, une aiguille dans le bras gauche, sur le sol de la salle de bains de son appartement de Greenwich village à Manhattan.

Plusieurs médias américains ont affirmé qu’une cinquantaine de sachets, certains contenant de la drogue, avaient été trouvés dans l’appartement. La police n’a pas voulu confirmer ce nombre, mais a indiqué à l’AFP que «des tests préliminaires» avaient confirmé que la drogue trouvée sur place «était de l’héroïne».

L’autopsie du corps de l’acteur a commencé dans la journée. «L’examen est en cours», a indiqué en fin de journée la porte-parole des services du médecin légiste à l’AFP. «Il n’y aura pas d’autre information ce soir», a-t-elle ajouté.

Alors que des dizaines de morts ont été attribuées ces dernières semaines à de l’héroïne mélangée à un puissant médicament anti-douleur, le Fentanyl, dans le Nord-Est des Etats-Unis, quatre suspects ont été arrêtés, indiquent nos confrères du Daily Mail.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent