57

Univers > Foot > Foot belge

L'ex femme de Gilbert Bodart est révoltée: "C'est un mythomane qui prend sa fille en otage pour sauver sa peau"

Sudinfo.be |

Publié le Jeudi 6 Février 2014 à

Photo d’archives/Photonews

Mariée durant plus de 15 ans à Gilbert Bodart, Joanne accuse l’ancien gardien du Standard de Liège de mentir pour sauver sa peau. Elle se range donc du côté de Stephane Pauwels, qui l’avait déjà surnommé «Gilbert Bobart», ce mercredi matin.

Contrairement aux propos de Gilbert Bodart, «il n’y a jamais eu de menaces de viol sur Chloé, la fille de Gilbert Bodart» explique Joanne Rudzik, l’ex-femme de Bodart, à nos confrères de la DH, avant de poursuivre. «Bodart utilise ses enfants devant le tribunal pour se tirer d’affaire.[...] Je suis formelle. Ces menaces n’existent pas. Je n’ai jamais été menacée. Ma fille n’a jamais été menacée. Ce qui dérange ma fille et me dérange, c’est qu’il utilise ses enfants - et j’ajouterais : ses enfants dont il ne s’occupe pas - pour se sauver

Pour elle donc, Stéphane Pauwels a bien eu raison de le surnommer Gilbert... Bobard. "Quand Chloé a appris ce que son père a dit devant le tribunal, elle a bondi, choquée. Elle aurait voulu aller jusqu’à Bruxelles dire au juge ce qu’il en était de ces menaces et, surtout, donner la vraie image de son père. Je ne pensais pas qu’un papa pouvait tomber si bas..."