Publié le Jeudi 13 Février 2014 à

Actualité > Monde

Une vertigineuse vidéo clandestine montre Shanghai depuis 650 mètres de haut (vidéo)

Afp

Deux jeunes Russes adeptes de sensations fortes sont parvenus à monter clandestinement au sommet de la deuxième plus haute tour du monde, la Shanghai Tower actuellement en construction, pour y tourner une vidéo.

Capture Youtube

Une vidéo qui donne le vertige : on y voit les deux jeunes prendre des positions périlleuses au-dessus de la ligne des nuages et de la pollution qui recouvre la mégalopole chinoise. Vadim Makhorov et Vitaliy Raskalov disent avoir profité de l’interruption du chantier à la date du Nouvel An lunaire (31 janvier) pour lancer leur expédition nocturne.

Après avoir monté en près de deux heures les 120 étages du gratte-ciel, les deux Russes sont parvenus à une plateforme au sommet de la tour, et de là ont encore escaladé l’immense grue surplombant la structure.

« C’était très risqué »

Contacté par email, Vitaliy Raskalov a commenté son ascension illégale de la Shanghai Tower par ces mots: «C’était très risqué. Si la police ou les gardes de sécurité nous avaient attrapés, nous aurions été expulsés du pays et bannis pour une période allant de cinq à 20 ans».

La société gérant la Shanghai Tower, citée dans la presse d’Etat, a en tout cas promis de prendre des mesures pour empêcher la réédition d’un tel exploit.

Les deux hommes sont coutumiers des ascensions clandestines de gratte-ciel, principalement en Russie. Leur principal fait d’armes est d’avoir escaladé la pyramide de Gizeh en Egypte, à la suite de quoi Vitaliy Raskalov avait présenté des excuses pour cet acte formellement interdit.

La Shanghai Tower a l’an dernier dépassé en taille la tour taïwanaise Taipei 101 et est désormais le plus haut gratte-ciel d’Asie et le deuxième au monde après la Burj Khalifa à Dubaï, qui atteint 830 mètres.

  • Shanghai Tower (650 mètres)

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent